AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Roxanne, stop fucking putting on the red light || ROXANNE [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Penses-tu que
Roxanne Howells respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 6
RUNES : 9

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 22/03/2016
AVATAR : Touka Kirishima - Tokyo Ghoul
AUTRES COMPTES : La Cravache et La Mèche

MON ÂGE : 20 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Empathie ∞ Maîtrise de l'Aura ∞ Tablette dernier cri ∞ Caméléon




MessageSujet: Roxanne, stop fucking putting on the red light || ROXANNE [U.C] Mar 22 Mar 2016 - 7:56





“ But I'm too bitter, better off alone, guess I forgot ”


I'm borderline happy and I'm borderline sad
Roxanne Howells, c'est quelqu'un de bien, vraiment, c'est juste qu'elle est assez spéciale, quelques problèmes. Elle a l'air nerveuse, stressée quand vous la voyez, elle mord ses ongles et la peau autour lorsqu'elle n'en a plus, elle détourne les yeux, elle s'éloigne des gens. Elle est pas sociable, Roxanne, pour la simple raison que parler aux gens ça lui fait peur. Elle ne sait pas pourquoi, peut-être que c'est une peur secrète du rejet, peut-être que c'est la crainte de dire une connerie, mais son psy dirait plutôt qu'elle tremble à l'idée de péter un câble émotionnel brusquement. Parce que oui, elle voit un psy, principalement parce que sa confiance en elle frôle le zéro, elle aura toujours une raison de s'en vouloir, toujours une raison de penser qu'elle a fait une connerie, et toujours cette peur d'échouer, de craquer brusquement qui lui tord le ventre. Pourtant elle n'en a pas l'air comme ça, c'est profondément enfoui en elle, elle est sarcastique, elle semble forte, cynique, elle rit de vous et du monde à l'occasion, mais c'est du pipeau, c'est un rôle qu'elle adopte et au fond d'elle-même elle a conscience qu'elle est beaucoup plus fragile que ça, et que ce pessimisme et cette pseudo-arrogance n'est qu'un témoignage de sa faiblesse qu'elle tente désespérément de dissimuler.

Roxanne, elle sait pas s'exprimer, c'est terrible, et c'est pour ça aussi qu'elle ne parle pas aux gens. C'est juste que tout est si confus dans son esprit, elle a trop d'énergie, trop d'émotions qui se mélangent, se fracassent entre elles, Roxanne est une cocotte-minute sous pression qui a constamment peur d'exploser. Et elle explose souvent, croyez-moi. Généralement, c'est des crises de larmes, des cris, des réactions physiques violentes, le plus souvent elle frappe aussi, c'est machinal, elle peut pas s'empêcher de faire ça. C'est pour ça qu'elle fait de la boxe d'ailleurs, pour canaliser son énergie, pour aller un peu mieux. Elle pourrait se confier aussi, mais elle ne le fait pas, parce que ça ne sort pas. Ce n'est pas qu'elle ne le veut pas, c'est sa méfiance naturelle qui prend le dessus et l'empêche de se confier même à ses proches, et sa confusion perpétuelle la bloquerait de toute manière, même si elle essayait. Et puis elle craindrait qu'on prenne ses problèmes à la légère, qu'on la trouve juste trop sensible ou lunatique, alors qu'elle sait que c'est pire que ça, que c'est plus grave, que ça frôle le pathologique, et elle déteste ça.

Parce qu'elle est tellement instable, Roxanne, que ça ne peut tout simplement pas être normal. Ses émotions, sa nervosité, tout ça s'emballe constamment en elle, et c'est pour ça qu'elle craquera rapidement, pas devant vous en général, par fierté et pour se protéger, mais dès qu'elle est seule. La moindre secousse peut provoquer une réaction violente, ça la frappe, ça la démolit, ses sentiments sont forts au point de devenir des coups de poignard, et si elle vit avec parce que Roxanne est plus forte qu'on ne pourrait le penser, elle aimerait tant se débarrasser de ces sensations horribles et désagréables, de cette dépendance à autrui, de ce terrible besoin de compréhension et d'affection qu'elle ressent sans le montrer aussi. Elle est collante, Roxanne, elle supporterait pas qu'on l'abandonne, une trahison lui briserait définitivement le coeur, et si vous l'avez aidée un jour, soyez sûr que cette fille tenace vous poursuivra à tout prix.

Oui, elle est tenace, donc elle fait face aux coups durs, et elle n'est pas qu'une petite chose fragile. Par exemple, c'est une fille courageuse, aventurière, et plus d'une fois elle s'est mise dans la mouise ou est sortie des murs à cause de sa curiosité débordante et de sa témérité. C'est pas de sa faute aussi, elle aime bien prouver sa bravoure, se lancer de petits challenges quotidiens. Et les rares fois où elle parle, c'est pas forcément bien, elle a un langage assez châtié même si elle saurait être polie en théorie, disons que se maladresse ne joue vraiment pas en sa faveur. C'est aussi quelqu'un de malin, débrouillard et surtout très perspicace, surtout lorsqu'il s'agit des émotions des gens, la demoiselle ayant une très forte empathie qui lui permet de comprendre très rapidement l'état d'esprit ou les intentions des uns et des autres. Si vous dites que vous allez bien alors qu'elle sent votre tristesse – comme un sixième sens, oui – elle vous dira gentiment de ne pas vous foutre de sa gueule et écoutera vos soucis, parce qu'à défaut d'être franchement normale et malgré son aspect secret, c'est une excellente confidente qui tentera de vous aider, parce qu'elle a quand même quelques principes, et qui restera muette comme une carpe à votre sujet. Promis juré.

Au fond, Roxanne... c'est une cutie, quoique pas très stable~


I'm borderline good and I'm borderline bad
Roxanne, elle a pas eu une histoire passionnante, elle a vécu des hauts et des bas mais on ne l'a pas torturée ou transformée en vampire ou quoi que ce soit dans le genre. Non non, Roxanne est une humaine banale, malheureusement pour elle, puisqu'elle est passionnée de mythologie.

Née à Fröenbourg, alias Glaglabourg, la jeune femme naquit de Randall et Orianne Howells, mais aucun d'eux ne marqua particulièrement sa vie. Enfin, elle les aimait en tant que parents, bien entendu, mais sans plus, disons. La raison ? Eh bien, disons que ses parents étaient constamment occupés, même si elle ignorait leur métier, elle ne les voyait pas souvent à cause de cela. C'est donc sa soeur, de cinq ans de plus qu'elle, qui prit longtemps soin d'elle. Elle s'appelait Abigail, et était comme une seconde mère pour elle. Débrouillarde dès son plus jeune âge, la demoiselle était particulièrement débrouillarde et restait toujours à disposition de Roxanne en cas de problème. Si elle pleurait, car elle était déjà très émotive à l'époque, elle était là. Si elle avait faim, elle était là. Si elle avait le moindre minuscule souci, elle était là. Et Roxanne l'aimait plus que tout.

C'était elle qui faisait tout à la maison, qui cuisinait lorsque papa et maman n'était pas là, et même si faire cuire les pâtes dans la cafetière paraissait douteux aux yeux de Roxanne, si c'était Abigail qui le faisait, c'était forcément une bonne idée. Et puis, il y avait de quoi l'admirer ; aux yeux de la cadette, tout ce que faisait l'aînée était bien. Ce qui lui faisait parfois ressentir une certaine jalousie, ou plutôt une légère haine mêlée à un manque de confiance en soi. Parce que ouais, Roxanne a toujours été comme ça, paradoxale, bizarre, pas confiante. Et sa soeur, bien qu'adorable, n'améliorait pas les choses.

La seule discipline dans laquelle Roxanne était vraiment bonne, c'était la natation. La famille Howells allait régulièrement à la plage à Marina pour profiter du soleil quasi-inexistant à Fröenbourg, et la demoiselle, à l'époque, adorait nager. Alors un jour, à dix ans, elle fit le pari avec Abigail qu'elle atteindrait un rocher particulièrement éloigné. Evidemment, l'aînée avait accepté, sûre de gagner du fait de son âge, et les deux enfants, ou plutôt la gamine et l'adolescente, se précipitèrent. Mais si Abigail atteignit bel et bien le rocher en premier, la cadette commença à fatiguer au bout d'un moment... à beaucoup trop fatiguer... et le vent se levait, et les vagues avec. Epuisée, à bout de force, elle finit par se laisser emporter par une vague. Même en battant des bras et des jambes de toutes ses maigres forces restantes, elle ne parvint par à retourner à la surface.

Jusqu'à ce qu'elle arrive. Dans l'eau floue et piquante, elle discerna une énorme queue brillante glisser devant elle, accrochée au... buste d'une femme ?! Une sirène ? Celle-ci l'attrapa brusquement par la taille, avançant à toute vitesse sous l'eau, pour la ramener jusqu'à un endroit où elle avait pied... avant de repartir, sa queue écailleuse et luisante s'agitant sous l'eau, invisible aux yeux de tous à part elle. En parlant d'yeux, les siens piquaient, et elle toussa violemment pendant quelques minutes, ayant bu la tasse. Ses parents la prirent vite en charge, la serrèrent dans leurs bras, et Abigail arriva vite à la nage pour l'aider également, mais ce n'était pas ce qui affectait le plus Roxanne, en larmes pour une raison inconnue d'elle-même à ce moment là. Elle regrettait de ne pas avoir pu parler à cette femme qui l'avait sauvée, ne serait-ce que pour en savoir plus sur son espèce, ne serait-ce que pour... la remercier ?

Alors forcément, elle devint absolument fascinée par tout ce qui touchait à la mythologie. Elle était persuadée de leur existence avant même qu'elle ne soit révélée, l'existence de ces êtres incroyables dont parlaient les légendes. Elle devint assez calée dans le domaine et son chemin était tout tracé ; non seulement elle deviendrait archéologue, pour en savoir plus sur le passé de Breath et ces créatures, mais aussi et surtout elle retrouverait cette femme qui l'avait sauvée. C'était son objectif, comme une sorte d'idole, de rêve à atteindre, même si elle ne la connaissait pas.

Son instabilité, qu'elle avait toujours eue d'ailleurs, lui posait pas mal de problèmes à l'école. Non seulement elle était qualifiée de pleurnicharde, mais en plus elle se défendait de ces accusations de manière assez... violentes qui causèrent pas mal de rendez-vous entre parents et professeurs. Sa violence n'était pas acceptable et il fallait qu'elle trouve autre chose pour se calmer et se défouler. Alors ses parents ont décidé de l'inscrire à des cours de boxe. Au départ elle était hésitante, elle avait peur de mal faire, mais force est de constater qu'elle s'y plaisait bien. Elle y rencontra même un garçon très sympa, Yann, qui avait manifestement un crush sur elle et avec qui la relation était assez awkward, et une rivale particulièrement forte, Irene. Elles se battaient tout le temps et se crêpaient le chignon, mais au fond elles s'aimaient bien, c'était que de l'amour, et elles l'exprimaient maladroitement, et c'est pour ça qu'elle l'aimait bien, Irene.

Vers quatorze ans, elle sortit de la capitale sur un coup de tête, son esprit aventurier commençant à naître. Autrefois enfant maladivement timide, la boxe l'avait aidée à devenir plus courageuse malgré ses problèmes toujours bien existants et sa réserve naturelle. Aussi elle décida de faire une balade ailleurs, et ça lui avait plu, donc elle recommença à plusieurs reprises. Ce qui, là encore, lui causa des ennuis assez... problématiques, on va dire. Par exemple, une fois, elle se perdit dans les mines gelées, et ne réussit à sortir que grâce à un ouvrier présent. Une autre fois, elle avait failli perdre ses membres à cause du froid au Pic Gelé. Mais elle aimait ça. Ca avait un contrecoup énorme sur ses émotions mais ces expéditions la passionnaient.

Et puis elle a appris le véritable métier de ses parents, qu'ils dissimulaient depuis son enfance sous des mensonges multiples. Elle était au pic gelé, et elle avait seize ans lorsque cela arriva. Elle tomba, par hasard, sur ses géniteurs en train... d'attaquer et de tabasser un jeune homme. Choquée, elle s'en était approchée, pour savoir pourquoi, comment ses chers parents pouvaient faire une chose pareille, lorsqu'elle avait remarqué les dents pointues de la victime.

"Roxanne, ça ne te concerne pas. Rentre à la maison.
- Mais... je... laissez-le tranquille..."

Ses émotions, elles, n'étaient pas tranquilles et elle avait contemplé la scène avec une terrible sensation de vide qui la saisissait parfois, par surprise. Une fois le vampire mort, ses parents tentèrent de lui expliquer. De lui expliquer qu'ils voulaient la protéger en cachant leur travail de chasseurs de vampires et de dieux, qu'ils ne voulaient pas qu'elle ait des problèmes, et qu'ils étaient nuisibles à la société. Mais cette scène... elle ne parvint à l'oublier, et ne put plus faire confiance à ses parents.

Alors pour sa dernière année de lycée, et pour ses études futures de toute façon, elle partit à Seiryu. Il lui fallut un petit moment d'adaptation pour se faire à la culture particulière de l'endroit, mais ça valait définitivement le coup, et elle finit par s'y adapter, et même par apprécier l'endroit. Ses études d'archéologie commencèrent de manière un peu chaotique puisqu'elle manquait de rigueur et se sentait souvent mal en cours, mais elle finit également par s'y faire et devint une bonne élève curieuse malgré ses problèmes psychologiques évidents, et surtout, elle était motivée. D'ailleurs, sa thèse porterait sur les traces anciennes des créatures surnaturelles et leurs origines, hors des murs, et elle la prépare toujours... en sortant des murs, oui, à l'occasion, ou en visitant les souterrains.

D'ailleurs, en se baladant un jour du côté des plaines Eiri, elle se perdit à cause du brouillard et aperçut un lac. S'approchant par curiosité, il lui sembla reconnaitre, dans la brume, une silhouette familière... dotée d'une queue ! Evidemment, Roxanne accourut vers elle avec son petit carnet.

Lorsque, soudain, la créature fit un mouvement de queue un peu trop brusque.

Roxanne poussa un cri en sentant son oeil droit se faire déchirer par le coup, et fut plus horrifiée et blessée encore lorsqu'elle reconnut, de son seul oeil encore valide, "sa blonde", son objectif, celle qu'elle cherchait depuis qu'elle était gamine. Elle voulait lui parler. Peut-être qu'elle pourrait l'aider. Mais non, Roxanne n'était pas logique, elle eut un accès de panique et s'enfuit vers Seiryu.

On la prit assez vite en charge et son état ne s'aggrava pas trop, il n'y avait eu aucune infection ou quoi que ce soit du genre, mais le coup fut dur à encaisser psychologiquement, d'autant qu'elle ne tenait à parler à personne de sa blonde. Elle dut laisser pousser ses cheveux pour cacher son oeil manquant, commença au bout de quelques mois à reprendre une vie normale, mais... elle se souviendra toujours de ça, elle en souffre toujours un peu et son instabilité est toujours bien présente, alors qui sait... peut-être que si elle revoit sa chère blonde, grâce à la WWB qu'elle vient de rejoindre, les retrouvailles pourraient être des plus chaotiques...



I used to be blind and I still can't see
A venir~

Le Physique est le plus important • Je crois au Psychisme

♛ Empathie ♛

Obtenu lors de son entrée dans la WWB, afin de mieux comprendre les êtres qui l'entouraient, ce don lui permet de ressentir les émotions des autres si elle le souhaite, bien qu'elle le maîtrise encore mal et qu'il s'active un peu trop souvent sans prévenir… et comme elle ressent bien trop fort les émotions, ça l'embête plus qu'autre chose…

♛ Maîtrise de l'Aura ♛

Là encore, un don non maîtrisé obtenu chez WWB. Il arrive parfois qu'elle ressente l'aura d'une personne, c'est à dire percevoir sa personnalité profonde, sous forme de couleurs notamment, et principalement son espèce. Bien entendu, il est encore déficient et elle ne sait que rarement reconnaitre une créature non-humaine… et impossible de savoir si c'est une sangsue, un centaure ou un dieu ! Elle doit donc le perfectionner et s'y entraîne, même si cela la place dans un état de transe qui la rend momentanément vulnérable et l'épuise, et dont il est difficile de sortir.

♛ Bottes en cuir ♛

Pour te botter le cul.


♛ Tablette multifonctions ♛

Son "carnet de bord" sur lequel sont enregistrées toutes ses notes, imprimées toutes ses photos importantes, super portable, légère, tactile, petite mais pas trop, bref, le summum de la technologie, et ses applications sont infinies. Seul problème ? Non seulement ça lui a coûté un bras, et elle est réduite à manger de pâtes pendant trois mois, mais en plus elle bug en permanence à cause des flux magiques. Saloperie.

♛ Caméléon ♛

Qui lui offre la faculté de te fondre dans le décor et de se camoufler tel un ninja (la durée de camouflage dépend de la maitrise du pouvoir), obtenu à WWB aussi~. C'est à dire qu'elle peut disparaitre et devenir comme transparente, la classe, non ? Elle peut même te frapper dans le dos sans que tu la voies. Même si il est pas encore très stable non plus, ce pouvoir…

Who I Am

Je me nomme Roxanne Howells et j'ai 20 ans. J'aime la mythologie et je déteste qu'on me pique un oeil, mais je vous détaillerai ça plus tard. Et ma tête (comme elle te plait), c'est celle de Touka Kirishima, de Tokyo Ghoul, me la vole pas j'y tiens !



Particularités : Borgne suite à un accident, c'est pourquoi elle cache son oeil blessé derrière une mèche~
Métier : Etudiante en archéologie
Organisation : WWB, fait des recherches sur les créatures surnaturelles

And ...


Pawn Humaine


Behind

Ahem… Vous pouvez m'appeller Ney et j'ai un âge indéterminé, uhuh~. J'aime Wonder et les cravaches, mais je déteste les corbacs trollesques. J'écris depuis toujours, et j'ai connu le forum parce que je suis dans le staff lol.
© Halloween



Dernière édition par Roxanne Howells le Sam 26 Mar 2016 - 22:18, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Shine Lowel respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 41
RUNES : 111

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 24/11/2014
AVATAR : Le Petit Prince
AUTRES COMPTES : Roigadama
Adadadada !

JE SUIS UN(E) : Hôte
MON ÂGE : 13 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ lance Gungnir∞ apparition animale∞ pouvoir des runes ∞ sailor dream




MessageSujet: Re: Roxanne, stop fucking putting on the red light || ROXANNE [U.C] Sam 26 Mar 2016 - 22:18


FÉLICITERIES ! ❄
+ bon re-re-bont'ascompris-retour parmi nous ptit chat ♥




Maintenant que tu es officiellement entré dans le monde de Breath, il te faut remplir quelques paperasses administratives mais facultatives. Toutefois, vaut mieux les remplir quand même. Je te propose donc remplir ton profil et le tenir à jour suivant l'évolution de ton personnage et tout le tralala.

Ensuite, je t'invite à venir créer ton topic de rps et ton relationnel. Et aussi venir chercher ton portable et faire une demande pour créer ton blog !

Note bien que tu peux rejoindre aussi des organisations et participer à des défis ! Bref, tu as de quoi t'amuser avec de nombreuses animations ! Bon rp parmi nous !



Krr krr krr:
 




Shine babille en #ffcc00 et Odin s’exprime en #993300
Geri et Freki by Shine:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roxanne, stop fucking putting on the red light || ROXANNE [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Roxanne Weasley [validée]
» Hello, can I kiss you? ▲ Roxanne
» Topic de roxanne :)
» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: I'm alive :: You are (not) alone. :: Fiches validées :: Pawns-