AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I took a little journey to the unknown || ft. Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Penses-tu que
Roxanne Howells respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 6
RUNES : 9

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 22/03/2016
AVATAR : Touka Kirishima - Tokyo Ghoul
AUTRES COMPTES : La Cravache et La Mèche

MON ÂGE : 20 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Empathie ∞ Maîtrise de l'Aura ∞ Tablette dernier cri ∞ Caméléon




MessageSujet: I took a little journey to the unknown || ft. Aphrodite Lun 11 Avr 2016 - 18:30

I took a little journey to the unknown
HOWELLS Roxanne
Aphrodite
Roxanne se rendait régulièrement aux Plaines Eiri ; on aurait même pu parler de son lieu préféré dans tout Breath, et elle ne ratait jamais une occasion de s’y rendre, ayant réussi à apprendre à se repérer dans ce décor onirique. Les forêts, elle les avait vaguement cartographiées ; les plaines, elle les connaissait relativement bien. Elle apportait toujours son vieil imperméable vert, les pluies étant fréquentes ici (il ne fallait pas gâcher son magnifique lissage emo), un short confortable quoiqu’usé, une gourde pour la route, qui était, elle l’avait appris à ses dépends, plutôt longue. Elle avait même pris des gâteaux et quelques sandwiches cette fois-ci. Pas qu’elle soit une excellente cuisinière... mais au moins, ça lui permettrait de tenir le coup le temps d’arriver à sa destination. Celle-ci étant les fameuses Falaises Mirage dont on parlait de temps à autres, notamment entre archéologues. La raison ? Ce lieu était rempli de mystères, que Roxanne, en bonne aventurière, avait hâte de découvrir. Peu y étaient allés, mais elle était bien décidée à percer tous les secrets de cet endroit. Et peut-être de profiter du paysage, qui sait ? Après tout, ça ne devait pas être particulièrement... commun.

Il lui fallut une bonne demi-journée de marche pour y parvenir, mais son passage par les forêts avait retardé sa marche. Elle ne pouvait tout simplement pas s’en empêcher – c’était le genre de lieux calmes aux vertus tranquillisantes qu’elle adorait. Les ruisseaux formaient comme des veines slalomant entre les arbres remplis de sève à en exploser, et ses vêtements vert sombres paraissaient comme un camouflage dans la végétation abondante des bois. Puis venaient les plaines, de plus en plus brumeuses ; il lui était difficile de voir clair, d’autant que le soleil allait bientôt se coucher.

C’est alors qu’elle arriva enfin jusqu’aux falaises. Et le voyage en valait la peine ; une étrange brume irisée flottait autour d’elle et sous la pente escarpés, ne dévoilant rien du gouffre qui se trouvait en-dessous. L’amour des découvertes de la jeune femme la poussait à descendre, mais elle devait se raisonner : elle ne tiendrait pas une seconde en bas sans se briser le cou contre les roches aiguisées comme des rasoirs. Seul le son lointain d’une cascade et celui de ses pas pouvait lui être audible alors qu’elle marchait, avec précaution, au bord des falaises. Peut-être que creuser un peu de ce côté de la carte dévoilerait des secrets insoupçonnés... mais elle n’avait pas le matériel nécessaire pour s’accrocher à la paroi, ni faire quoi que ce soit d’autre qu’explorer.

Mais ce n’était pas grave. Ce lieu était si onirique... son coeur en battait la chamade. Et il s’emballa d’autant plus lorsqu’elle distingua, dans la brume, la silhouette d’un être humanoïde totalement inconnu.

« Qui êtes-vous ? » demanda-t-elle, sur la défensive.

L’ombre s’approcha, dévoilant les traits lisses et parfaitement symétriques d’un... homme ? Femme ? Elle n’arrivait pas à le déterminer, mais elle s’en moquait un peu. Ses grands yeux vert pâle, sa chevelure sombre soigneusement coiffée tombant sur son front, sa peau de porcelaine, son aura... fascinante et rassurante, séduisante, tout simplement, en faisaient la personne la plus belle qu’elle ait jamais vue. Oh, elle n’était pas du genre à s’amouracher facilement, mais l’allure de son interlocuteur était... hypnotisante. C’en était presque... surnaturel.

« ... Quel genre de créature êtes-vous ? » demanda-t-elle ensuite, entre crainte et curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Aphrodite respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 10
RUNES : 7

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 29/03/2016
AVATAR : illustration 11
AUTRES COMPTES : //

ARMES&POUVOIRS : ∞ Illusion ∞ Manipulation ∞ Odeur ∞ Battement d'approche




MessageSujet: Re: I took a little journey to the unknown || ft. Aphrodite Mar 12 Avr 2016 - 3:18



I took a little journey to the unknown

Avec Roxanne Howells


Après s'être réveillée de sa "longue" sieste Aphrodite se sentit comme courbaturée, personne n'apprécie de rester coincer dans une certaine position longtemps, pas même les dieux et déesses. Aussi elle fut déçue de se retrouver seule, sans serviteurs pour lui donner se dont elle avait besoin après tout ce temps, mais elle comprenait aussi que l'attente soit difficile. La première envie qu'eut Aphrodite fut une bonne baignade bien fraîche, pour s'enlever cette sensation de muscles affaiblis, elle commença donc a explorer les lieux, cherchant une source d'eau, redécouvrant le monde qui l'entourait. Elle était habillée d'une robe blanche, de style antique, qui ressemblait encore assez a une toge, faite de longs drapés de tissus fin.

Une fois son environnement apprivoisé, Aphrodite se mit a aimer se retrouver seule dans la nature, le monde avait changé, elle n'avait plus autant d'influence qu'auparavant et avait donc préféré rester discrète ses derniers temps, s’accommodant de son apparence "changeante" qui l'aiderait dès a présent a survivre. Avoir milles visages l'aidait particulièrement quand elle avait besoin de se cacher, néanmoins, être la plus belle femme que tout le monde admire n'est pas forcément un avantage. Aujourd'hui elle avait envie de quelque chose de nouveau, alors elle partit tôt se matin là pour aller explorer un site connu, les falaises mirage. Et si elle se faisait surprendre, elle n'aurait qu'à se faire passer pour l'une des illusions fréquentes du lieu. Quand elle regarda une des machines a temps, elle vit qu'il était bien plus tôt qu'elle ne le pensait, les humains dormaient certainement encore, mais qu'est ce que le temps lorsqu'on vit une vie d'immortel ? Alors elle saisit un petit sac dans le quel elle mit une bouteille d'eau, une montre et deux pèches au cas où la faim se fasse ressentir. S'ensuivit alors une marche d'un peu moins d'une demi journée, Aphrodite se balada alors dans la brume qui surplombais les falaises, respirant l'air frais et pure de l'endroit où elle se tenait.

Quelques heures passèrent, sans que la déesse ne puisse voir le temps s'écouler, cet endroit semblait surplomber le monde, cela lui rappelais beaucoup l'olympe, et Aphrodite ressentit un pincement au coeur, légèrement nostalgique du temps où elle était encore dans sa région, mais perdue dans ses pensées elle faillis ne pas entendre la petite voix, quelque part aux alentours.

"Qui êtes-vous ? "

Aphrodite, croyant avoir entendu quelque chose se rapprocha de la silhouette qu'elle distinguait a quelques mètres d'elle. Elle examina la jeune fille qu'elle distinguait maintenant bien clairement, sans doutes une humaine. Néanmoins la jeune fille ne semblait pas perdue, elle avait avec elle un sac qui contenait certainement des vivres, et si elle était paniquée, cela n'était autre que par l'allure de la déesse, qui devait a l'instant présent être assez charismatique pour que la jeune fille semble hypnotisée, avant que celle-ci ne reprenne la parole.

"... Quel genre de créature êtes-vous ?"

"Bonjour a toi aussi... humaine ?" répondit sarcastiquement Aphrodite, toujours aussi amusée des réactions des autres, souvent décontenancés, face a elle. Après tout, on ne voyait pas tout les jours son propre idéal féminin, alors, quand c'était le cas, les gens avaient tendance a, et bien, bloquer un moment avant de reprendre leurs esprits.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Roxanne Howells respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 6
RUNES : 9

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 22/03/2016
AVATAR : Touka Kirishima - Tokyo Ghoul
AUTRES COMPTES : La Cravache et La Mèche

MON ÂGE : 20 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Empathie ∞ Maîtrise de l'Aura ∞ Tablette dernier cri ∞ Caméléon




MessageSujet: Re: I took a little journey to the unknown || ft. Aphrodite Mar 12 Avr 2016 - 14:46

I took a little journey to the unknown
HOWELLS Roxanne
Aphrodite
Humaine ? Roxanne cligna répétitivement des yeux, sans vraiment comprendre. Ca voulait dire qu’elle était bel et bien une créature surnaturelle ? A moins qu’il ne s’agisse que d’un mirage... En se rapprochant un petit peu, et en entendant sa voix, la brune reconnut clairement une femme, loin de l’ombre étrange et androgyne qu’elle avait vue se dessiner dans la brume plus tôt. C’était comme si... comme si elle avait brusquement changé de visage. Peut-être qu’elle délirait. Peut-être que c’était le lieu, le fait qu’elle avait complètement oublié de manger les vivres qu’elle avait apportés... peut-être qu’elle avait de la fièvre, elle n’était pas très bien. Ou peut-être qu’elle faisait bien face à un personnage en chair et en os, mais pas humain – ça, elle en était certaine. Mirage ou réalité ? Une personne aussi belle ne pouvait pas exister. Quoique... quoique, ça lui disait quelque chose. La beauté. Il devait bien y avoir des créatures liées à la beauté (et pourquoi elle faisait une fixette sur sa beauté, d’ailleurs ? Elle n’allait pas avoir un coup de foudre idiot sur une parfaite inconnue qui la snobait ! Non, ça devait avoir une importance, être un pouvoir par exemple). Fronçant les sourcils d’un air dubitatif, les membres tendus comme si elle était prête à frapper pour le vérifier, elle demanda :

«  Vous... êtes bien réelle ? »

Question stupide, bien entendu ; mais elle était déjà bien fragile émotionnellement, se trouvait, sans être vulgaire, dans le trou du cul de Breath au milieu d’une brume potentiellement hallucinogène... alors avoir des visions ne l’étonnerait pas plus que ça. Ca la ferait exploser émotionnellement, elle allait peut-être se mettre à gueuler au milieu de la forêt ou à frapper dans le vide, mais elle ne serait pas surprise. Méfiante, elle leva la tête vers la femme, plus grande qu’elle (c’était pas difficile).

« Je... vous avez bien dit humaine, pas vrai... ? Donc j’en conclus que vous ne l’êtes pas. »

Bravo Sherlock Howells, on applaudit bien fort. Mais ça l’intéressait, tout ça, pour la simple et bonne raison que les espèces non-humaines, la mythologie, c’était sa passion, le sujet de sa thèse, alors en rencontrer une était un vrai jackpot pour elle ! Bon, évidemment, c’était la première fois qu’elle en rencontrait une... enfin, la seconde, et la première ne s’était pas très bien passée. Alors elle était nerveuse – elle avait une furieuse envie de se ronger les ongles, elle se mordit les lèvres, ne sachant comment réagir face à une créature d’une telle prestance. Allez, ses connaissances historiques et concernant la mythologie devaient bien lui donner quelques indices... Elle portait une toge, donc non, elle n’était visiblement pas très humaine – elle-même, qui se moquait pas mal de la mode, était infiniment plus moderne, ne le cachons pas. Ca lui évoquait la mythologie grecque... Et cette beauté surréaliste, ainsi que ce charme, ça devait être... non, pas possible. Elle ne pouvait pas faire face à une déesse, elle pensait que... qu’ils avaient disparu, qu’ils vivaient cachés ou quelque chose comme ça, elle ne s’imaginait absolument pas en rencontrer une au hasard en se baladant dans les bois ! Et pourtant... pourtant l’aura de cette personne était bien plus forte que tout ce qu’elle avait pu ressentir auparavant.

« ... Ce n’est pas vraiment votre apparence, n’est-ce pas ? hasarda-t-elle. Vous... êtes Aphrodite, n’est-ce pas ? Ce n’est pas possible d’avoir une telle apparence autrement... c’est tout simplement irréel, n’est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Penses-tu que
Contenu sponsorisé respirera encore longtemps ?



Profil





MessageSujet: Re: I took a little journey to the unknown || ft. Aphrodite

Revenir en haut Aller en bas

I took a little journey to the unknown || ft. Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Evie ∾ I walk alone in the unknown
» Battaille du chateau de merac
» Invitation guilde
» Ré-ouverture du forum "Centre de Recrutement"
» buff des mobs dans la pyra...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: Cité Orientale :: Plaines Eiri ∞ Collines brumeuses :: Falaise aux mirages-