AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Penses-tu que
Kaëlan van Eden respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 22
RUNES : 40

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 24/11/2015
AVATAR : Sakata Gintoki ~ Gintama ~
AUTRES COMPTES : Aydin S. Grimm

MON ÂGE : 27 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Milky Way ∞ Mémoire Sélective ∞ Détection Sacrée ∞ Insomnia




MessageSujet: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Sam 19 Déc 2015 - 13:27

Le gardien du Musée des Etoiles n'était pas sûr de savoir où il se trouvait. Il avait beau demander son chemin, à chaque fois, un détail lui échappait, et il finissait par se perdre... non, il n'était pas perdu dans les rues étroites, ensablées et peuplées de Kalel, la cité désertique. Absolument pas. En sueur, Kaëlan avait beaucoup de mal à supporter la chaleur de cette partie de Breath. Il ne cesserait jamais de le répéter encore et encore, mais le meilleur endroit pour vivre, selon lui, c'était Seiryu, Marina venant en deuxième place dans son classement, revu à la baisse à cause de sa famille embêtante. Alors, pourquoi s'était-il rendu dans cette ville beaucoup trop ensoleillée ? Tout simplement parce qu'il voulait trouver un livre sur l'astronomie, et qu'il n'était pas livré. C'était un des rares exemplaires existant, du moins c'était ce qu'il en avait conclu lors de ses recherches.

Une rumeur disait que l'un d'eux se trouvait à Kalel, dans une des librairies existantes dans la ville. Il était bien allé voir dans la bibliothèque municipale, mais il n'avait rien trouvé. Alors il avait cherché dans les autres librairies, mais dans toutes celles qu'il avait visitées, il n'y avait eu aucun résultat. Un peu frustré par cette perte de temps -il avait prit son samedi, laissant le Musée à son collègue plutôt mécontent de travailler à sa place, mais ayant accepté car Kaëlan lui avait promis un repas dans un restaurant du coin pour se faire pardonner. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire, pour un livre... L'homme se résigna à ne plus demander son chemin, et continua sa route, errant dans les souks sans trop savoir où aller. Les cris des marchands, l'animation de l'après-midi, la musique produite par les artistes itinérants, adoucissaient sa frustration et son mécontentement face à cette chaleur abominable.

Kaëlan se retrouva ensuite dans une petite rue peu rassurante, sombre, et son regard s'arrêta sur une petite plaque en hauteur où il était gravé sur du bois sombre, en lettres dorées "Librairie". Tiens, il n'avait pas entendu parler de celle-là. Pourtant, il pensait avoir fait à peu près le tour de toute les librairies du coin, et s'apprêtait à renoncer à son but pour faire de plus amples recherches chez lui. Voilà qu'une dernière chance se manifestait. Plutôt content, Kaëlan se retrouva un peu refroidi par les horaires d'ouverture: fermé le samedi après-midi. Il regarda sa montre: 12h30. Peut-être que le libraire était encore là, on ne savait jamais, et maintenant qu'il avait trouvé une dernière librairie, il ne comptait pas renoncer aussi facilement.

Sans plus de cérémonie, le gardien de musée frappa à la porte, sonna comme toute personne civilisée le ferait. N'obtenant pas de réponse au bout d'un quart d'heure, il finit par tenter d'ouvrir la porte, et fut surpris de constater qu'elle était encore ouverte. Lorsqu'il entra, l'odeur des vieux livres le prit agréablement au nez et, bercé par cette dernière, il observa les lieux avec un regard à la fois fasciné et critique. C'était un peu poussiéreux, mais ça avait un certain charme. Kaëlan fit quelques pas à l'intérieur, puis se décida à appeler le propriétaire des lieux.

-Il y a quelqu'un ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Endrik Sil'Ombre respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 17
RUNES : 22

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 13/12/2015
AVATAR : Kou Mukami de Diabolik Lovers
AUTRES COMPTES : //

MON ÂGE : 25
ARMES&POUVOIRS : Arme à feu / Karaté / Véritablement Faux




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Sam 19 Déc 2015 - 14:32

Endrik avait plutôt bien commencé sa journée, prenait ça de façon ironique bien entendu...Déjà les livres qu'on devait lui livrer, suite à une brocante à laquelle il s'était rendu la semaine précédente à Marina, la veille étaient arrivés dans la nuit. Il avait donc été réveillé à 4h du matin par un coup de fil alors qu'il avait dit que le conducteur n'aurait qu'à attendre l'ouverture pour déposer son chargement...

Tous des cons !

Le blondinet s'était donc traîné hors du lit jusqu'à sa librairie dans les rues encore sombres et vraiment mal fréquentés à cette heure là.
Le déchargement avait pris un certain temps, le transporteur n'aidant pas beaucoup en se plaignant des routes. Mais qu'est-ce qu'il en avait à faire lui ? Ce type pensait qu'il avait des pouvoirs magiques pour désencombrer les routes ou quoi ?
Ce ne fut qu'à 6h du matin qu'Endrik put regagner son lit bien aimé, abandonnant les cartons empilés dans la réserve.

Autant dire que son réveille à 7h30 fut dès plus dur et que son humeur ne s'améliora pas quand des crétins entrèrent vers 10h pour crier, commenter, et repartir sans rien acheter...

Se sachant d'une humeur peu accueillante, Endrik s'exila dans la réserve pour s'occuper de l'inventaire des livres qu'il avait reçus afin de savoir ceux qu'il allait laisser à la vu de tous et quels livres il allait garder bien en sécurité loin de tous ses néophytes qui se ramenaient dans sa librairie.

Le temps passa, Endrik avait totalement perdu la notion de celui-ci, quand il entendit quelqu'un frapper à la porte puis se mettre à sonner...Il leva les yeux vers une vieille horloge:

-12h30 ? Il sait pas lire ce type ? C'est fermé ! Grogna-t-il avant de se remettre au travail sans plus se préoccuper de l'importun.

Finalement, l'individu dû en avoir marre car Endrik n'entendit plus un bruit.
Puis des bruits de pas légers se firent entendre.
Endrik eut un doute, avait-il fermé la porte ? Il prit un instant pour réfléchir, mais la voix qui lui parvint pour demander s'il y avait quelqu'un le renseigna. Non, évidemment qu'il ne l'avait pas fait, comme d'habitude. Il faudrait qu'un jour il y pense, ou qu'il intègre une serrure qui se ferme ou s'ouvre seule selon les heures... cela existait ?

Endrik caressa l'idée de faire le mort et qu'ainsi l'autre se tire de lui même, mais celui-ci allait peut-être en profiter pour voler...non pas ses précieux ouvrages !
Le blondinet se leva donc en marmonnant une vague insulte peu flatteuse et se prit les pieds dans une pile à mi-chemin de la porte, envoyant tous les livres à terre dans un brouhaha particulièrement peu discret.
Un chapelet de juron s'échappa de sa bouche alors qu'il réussit à se rétablir de justesse, manquant de faire tomber une nouvelle pile par la même occasion.
Il prit le temps de tout remettre à en place, c'est à dire en pile vacillante et presque à hauteur d'homme.

Enfin, il surgit de la réserve par la porte camouflée qui se trouvait derrière la caisse. Endrik prit un certain temps à s'adapter à la luminosité de la boutique qui était plus importante que celle de la réserve.
Son regard bleu se verrouilla sur un homme qui avait franchement l'air déphasé.

-C'est fermé le samedi après-midi, vous savez pas lire ? Grogna Endrik de façon peu aimable. Si vous êtes perdu j'suis pas un un guide touristique... Ajouta-t-il à peine plus gentiment.


Bon, tu as fini ?
Tu as mal ?
C'est qu't'es vivant, maintenant tais-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Kaëlan van Eden respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 22
RUNES : 40

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 24/11/2015
AVATAR : Sakata Gintoki ~ Gintama ~
AUTRES COMPTES : Aydin S. Grimm

MON ÂGE : 27 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Milky Way ∞ Mémoire Sélective ∞ Détection Sacrée ∞ Insomnia




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Lun 21 Déc 2015 - 1:41

A sa question, Kaëlan n'obtint aucune réponse autre que le silence et le brouhaha étouffé de l'extérieur. Peut-être que le propriétaire n'était pas dans un endroit où il pouvait être en mesure de l'entendre ? L'amnésique se passa une main dans les cheveux, ne sachant pas trop quoi faire dans le moment présent. Essayer de trouver le libraire ? Patienter en faisant le tour des rayonnages ? Ou bien s'en aller, puisque personne ne semblait être en mesure de lui répondre ? Tant d'hésitation sur la marche à suivre se bousculaient dans sa tête, qu'il resta là, un peu perdu. Pour enfin s'avancer vers l'un des rayonnages. Au moment où Kaëlan effleura du bout des doigts l'un des livres pour le saisir et le feuilleter quelques minutes, Macbeth, pour être précis, un bruit de chute suivi de jurons peu commodes se firent entendre dans une autre pièce, derrière le comptoir. Il arrêta son geste et se tourna vers l'origine du son, se demandant si tout allait bien pour la personne qui semblait s'être mangé le sol.

Son attente fut de bien courte durée, puisqu'un homme, cheveux blond, yeux bleus, et de carrure fine, sortit d'une arrière pièce, les bras chargés de quelques livres, l'air grognon. Son humeur peu avenante se confirma lorsque, sans aucune politesse, il envoya bouler Kaëlan qui ne sembla même pas s'étonner de son comportement, bien qu'il eut levé subtilement un sourcil, trouvant cette attitude peu professionnelle pour un vendeur, même hors de ses horaires de travail. Ignorant son comportement quelque peu agressif, Kaëlan s'approcha du libraire, un léger sourire embarrassé sur le coin des lèvres.

-Désolé, je ne voulais pas vous déranger... Mais, comme la porte était ouverte, je me suis dis qu'il était encore possible de faire quelques achats, ça ne fait qu'une demi-heure que votre librairie est fermée, je crois, donc... voilà.

Le Gardien du Musée laissa échapper un petit rire gêné, passant de nouveau sa main dans ses cheveux par réflexe lorsqu'il n'était pas trop sûr de comment réagir face à ce genre de situation.

-... Après, si vous avez une carte de Kalel, je ne suis pas contre, cette ville est un vrai foutoir géographique.

Le pire, c'était qu'il était parfaitement sérieux lorsqu'il avait prononcé ces mots. Si le libraire avait prit ses paroles pour une pique verbale, il ne s'en rendit absolument pas compte, puisqu'il était vraiment perdu dans la situation actuelle. Enfin, perdu... Au moins, Kaëlan avait trouvé une dernière librairie, et espérait que ce qu'il recherchait s'y trouvait. Avec un peu de chance, il ne repartirait pas bredouille. L'homme continua de nouveau, prêt à tout pour accéder à son but.

-En fait, je cherche un livre. Etonnant, n'est-ce-pas... hahaha ! C'est un livre sur l'astronomie, qui s'appelle...

Il finit par attraper cette merveilleuse oeuvre shakespearienne qui avait attiré son attention plus tôt, mais fit une pause subite dans son geste tout en parlant, les sourcils froncés. Mince. Il avait beau forcer, impossible de retrouver le nom du livre ou de l'auteur. Pensif, Kaëlan reprit calmement, bien qu'embêté par sa foutue mémoire qui lui jouait encore et toujours des tours.

-... Je crois que ça s'appelait... euh... "Des étoiles et des mondes"... mais je ne suis pas sûr... Ah ! Plutôt... "Un monde d'étoiles et diverses voies lac..." Ah non, ça me parle pas, ça... Ah, attendez, je crois que j'ai noté ça sur un bout de papier !

Le gardien de musée eut beau remuer ses poches de fond en comble, il ne trouva que de vieux tickets de caisse, un stylo, un trombone et autres bricoles peu utiles. Tout, sauf le bout de papier en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Endrik Sil'Ombre respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 17
RUNES : 22

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 13/12/2015
AVATAR : Kou Mukami de Diabolik Lovers
AUTRES COMPTES : //

MON ÂGE : 25
ARMES&POUVOIRS : Arme à feu / Karaté / Véritablement Faux




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Mar 22 Déc 2015 - 14:10

Endrik haussa un sourcil agacé alors que son étrange client critiquait Kalel et demandait une carte s'il en avait une. Son visage s'assombrit d'autant plus alors qu'il posait les quelques livres qu'il avait ramené de la réserve. Ce n'était pas l'air embarrassé de son client qui allait l’apaiser.

Pourtant, l'autre ne lui laissa pas le temps de répondre ou quoi que se soit que déjà il continuait de parler, sans même le regarder tout concentrer qu'il était sur ses rayonnages.

C'était un étrange personnage cet homme, entre ses cheveux blanc qui dénotés dans le paysage et son air à côté de la plaque en plus de sa voix si peu sûr...Mais qu'est-ce qu'il avait fait au bon Dieu pour que cet énergumène se ramène dans SA librairie ?

Endrik leva les yeux au ciel avec ironie quand l'autre lui dit chercher un livre... sans blague, encore heureux. Mais, et l'homme semblait bien partit pour lui faire péter une durite, il n'avait pas le titre.
Sérieusement ? Il entrait alors qu'il avait VU que c'était fermé, et en PLUS il n'avait pas le titre du livre ?

Bon, au moins il cherchait vraiment quelque chose, même si Endrik sentait poindre une migraine.

-Très bien, un livre, c'est un bon départ... Grogna-t-il ironiquement avant de continuer. Et vous rappelez-vous au moins de quoi il traite ? Est-ce une histoire ? Ou alors des légendes, ou encore juste un livre répertoriant les étoiles ? Ou autre chose ?

Endrik passa de l'autre côté du comptoir pour attraper le Shakespeare dans les mains de l'homme et le remettre en place avec un froncement de sourcil.

-N'allez pas me déranger mes livres, allons à l'essentiel, concentrez-vous et donnez-moi les informations que vous avez histoire qu'on aille vite... Trancha-t-il en se tenant à présent devant l'homme les mains sur les hanches.

Sa librairie avait beau avoir l'air petite et peut-être bien poussiéreuse, elle contenait beaucoup d'ouvrages qu'il allait acheter à droite et à gauche. Les ouvrages les plus répandu ou ceux qui n'avaient pas trop de risque à s'abimer en étant touché par ces imbéciles de clients se trouvaient dans la partie ouverte à tous. Partie qui était en fait plus petite que la réserve.
Endrik savait exactement les livres qu'il avait, alors si l'homme lui donnait bien assez de données il savait être capable de l'informer.
Encore fallait-il que l'autre en sois capable... et vu que le silence commençait à durer Endrik en était de moins en moins sûr.


Bon, tu as fini ?
Tu as mal ?
C'est qu't'es vivant, maintenant tais-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Kaëlan van Eden respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 22
RUNES : 40

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 24/11/2015
AVATAR : Sakata Gintoki ~ Gintama ~
AUTRES COMPTES : Aydin S. Grimm

MON ÂGE : 27 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Milky Way ∞ Mémoire Sélective ∞ Détection Sacrée ∞ Insomnia




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Jeu 24 Déc 2015 - 16:09


Laissant planer un silence assez pesant pour lui comme pour le libraire, Kaëlan, les mains libérées contre son gré de Macbeth, l'oeuvre de ce cher Shakespeare qu'il s'était mis à feuilleter pour s'occuper les mains sous les yeux de l'homme à l'humeur maussade, il tentait vraiment de retrouver le nom ou l'auteur de ce livre, mais n'avançait pas trop dans ses recherches, son cerveau ayant le même problème qu'un disque dur contaminé par un virus douteux, affamé et avalant les données sans distinction, des plus capitales aux moins importantes. Bref, c'était un exercice très difficile pour lui, et vu son endurance, il n'allait pas mettre longtemps à abandonner son but. En pleine réflexion, Kaëlan, qui continuait de marmonner dans sa barbe, s'appuya sur l'une des bibliothèques, réflexe humain lorsqu'on restait trop longtemps debout. Pas de chance pour lui, les rayonnages derrière lui ne tenaient pas aussi bien qu'elles le paraissaient: tout s'effondra derrière lui, et il partit avec, finissant par terre au milieu des livres en manquant de faire une crise cardiaque. Oups.

Grimaçant, Kaëlan se releva et s'épousseta, pour ensuite essayer de redresser l'étagère du mieux possible en chassant du pied quelques bouquins gênants éparpillés sur le sol, tout en se répandant en excuses, certain qu'il allait se faire jeter à coups de pieds de la librairie s'il ne faisait rien. Et encore... peut-être qu'il allait le virer rien que pour ça, vu l'expression qu'arborait le libraire sur son visage. Si un regard pouvait tuer, Kaëlan serait déjà mort foudroyé par ses yeux bleus foudroyants.

-Désolé, vraiment, je vais ranger ça le plus vite possible, je fais vraiment n'importe quoi aujourd'hui... Rah, c'est pas vrai...

Une fois le meuble redressé, l'ex professeur commença à empiler les livres sur le côté, les ramassant un à un, tout en jetant un oeil aux titres des ouvrages, puis, lorsque l'envie lui prenait, survolait les résumés, pour voir s'ils étaient dignes d'intérêt pour ses futures lectures. De temps à autres, il faisait des commentaires pour briser un peu le silence, ou bien couper court aux quelques vociférations potentielles du libraire, qui furent, au final, assez justifiées vu les circonstances, donc l'homme à lunettes ne lui en voulait pas, bien entendu. Il s'excusait encore et encore, limite distraitement, parfois, occupé à ranger avec le propriétaire, refusant de s'en aller tant que tout n'était pas en ordre. Il n'était pas dénué de sens des responsabilités et encore moins ingrat, alors il s'en serait voulu de laisser tout ce bazar, alors qu'il avait déjà assez importuné le jeune homme blond dès le début.

Kaëlan continuait de ranger, encore et encore, n'y voyant plus la fin, lorsqu'un ouvrage attira particulièrement son attention. "L'Astronomie à travers les âges". Il resta statique pendant une minute, puis laissa échapper un "Ahmaisouiiii !", le cœur soulagé et ses yeux bruns s'éclairant d'une nouvelle lueur heureuse. Non, détrompez-vous, il ne venait pas de trouver le livre qu'il recherchait depuis tout ce temps. En fait, ce n'était qu'un indice, qui l'avait mis sur la piste. Il montra le bouquin qu'il tenait dans ses mains en attirant l'attention du libraire.

-Je crois que je me souviens de ce que je cherchais... C'était quelque chose comme "Mythologie, Astronomie et Astrophysique", avec un sous-titre dont je ne me souviens plus. Un vieux bouquin poussiéreux et très rare. Vous l'avez ?

Il restait donc un brin d'espoir pour l'homme amnésique, visiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Endrik Sil'Ombre respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 17
RUNES : 22

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 13/12/2015
AVATAR : Kou Mukami de Diabolik Lovers
AUTRES COMPTES : //

MON ÂGE : 25
ARMES&POUVOIRS : Arme à feu / Karaté / Véritablement Faux




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Jeu 24 Déc 2015 - 17:01

Endrik sentait poindre non pas une migraine mais une colère noire quand son client s'appuya contre une étagère et l'envoya à terre. Franchement était-ce une bonne idée de faire une telle chose dans une librairie ? Il avait de la chance que l'étagère en face n'avait pas été touché par il ne savait quel miracle.

Il murmura un chapelé de jurons, et l'inquiétude sur l'état de ses précieux livres passa au-dessus de son envie de foutre le type dehors. Il se précipita donc vers ses chers livres avec inquiétude.
Aussi, se fut dans des marmonnements que personnes avaient envie de comprendre, qu'Endrik commença à récupérer les livres tombés et à les remettre à leur place en jetant des regards noirs au client et d'autre quasi amoureux aux ouvrages.

Endrik était en train de déplacer des livres que le client avait remis sur l'étagère afin de les classer quand celui-ci se mit à essayer d'attirer son attention à la place de ses excuses qu'il murmurait depuis l'incident. Excuses qu'Endrik ignorait avec art et qui ne risquaient pas de l'adoucir.

Le libraire haussa un sourcil quand il vit le livre, et un peu plus en entendant ses paroles. Il s'arrêta dans son rangement, pencha la tête de côté alors qu'il réfléchissait. Cela lui disait quelque chose mais quoi exactement ? Ce n'avait jamais été son domaine de prédilection alors il avait un peu de mal à se souvenir.

Endrik planta là son client en faisant un geste pour l'inciter à reprendre son rangement, et se dirigea vers une petite section un peu sombre. Il jeta un coup d'oeil, prit un livre et le reposa en secouant la tête.

Il s'arrêta, le livre était certainement dans sa réserve s'il l'avait.
Il revint sur ses pas :

-Rare comment votre livre ? Rare genre vous avez du mal à le trouver ou rare c'est un des derniers qui existe ? Il est gros ? Il se tût, sembla réfléchir à nouveau puis reprit presque pour lui même. Une couverture rouge...peut-être ?

Étrangement il paraissait plus accessible en cet instant alors qu'il cherchait le livre dont on lui avait parlé. On pouvait voir que c'était sa passion et qu'il s'y connaissait tout même, enfin si sa façon de traiter les livres n'étaient pas déjà une preuve en sois.


Bon, tu as fini ?
Tu as mal ?
C'est qu't'es vivant, maintenant tais-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Kaëlan van Eden respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 22
RUNES : 40

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 24/11/2015
AVATAR : Sakata Gintoki ~ Gintama ~
AUTRES COMPTES : Aydin S. Grimm

MON ÂGE : 27 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Milky Way ∞ Mémoire Sélective ∞ Détection Sacrée ∞ Insomnia




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Sam 26 Déc 2015 - 15:04

Le regard plein d'espoir de Kaëlan fut ravivé par la réflexion du libraire et sa curiosité par rapport à ce qu'il recherchait, bien qu'il paraissait, de toute évidence, toujours irrité à cause de la maladresse de l'ex professeur. Ce dernier pouvait nettement voir l'intérêt et la passion que nourrissait le propriétaire des lieux, ce qui lui rappela ses plus jeunes années, lorsqu'il était encore plein de rêves en tant que jeune professeur. Oh, il avait beau avoir perdu définitivement ce rêve-là, il lui restait tout de même encore quelques passions, comme celle sur l'astronomie qui prenait déjà une large part de ses centres d'intérêt depuis ses plus jeunes années. Et cela faisait déjà un petit moment qu'il portait de l'intérêt pour la mythologie liée aux étoiles, mais pas que. Étrangement, les mythes nordiques l'attiraient bien plus que les autres, bien qu'ils fussent tout aussi dignes d'intérêt que les premiers cités. Il y avait juste quelque chose en plus qui l'attirait. Allez savoir quoi, il n'en avait aucune idée. Et pour une raison toute aussi inconnue, il ne désirait pas savoir, au fond.

Kaëlan, qui continuait à ranger paisiblement, observa d'un oeil distrait le jeune homme s'agiter un peu, cherchant ce qu'il recherchait. Il était en train de creuser dans ses souvenirs, mais il ne savait pas trop par où commencer, puisque apparemment, le titre ne suffisait pas, comme indice. Entre temps, le libraire revint lui poser quelques questions pour les mettre tous deux sur la piste. Kaëlan posa un des livres sur l'étagère précédemment renversée et répondit calmement.

-Hm... Je dirais qu'il est difficile à trouver parce qu'il y a très peu d'exemplaires restants dans le monde... il en reste à peu près cinq, si je me souviens bien. Et ils sont éparpillés un peu partout dans les librairies de Breath. Enfin, peu de gens s'intéressent à l'astronomie et l'astrophysique de nos jours, alors ils ne sont pas très recherchés et se sont perdus facilement avec le temps.

Le gardien de musée redressa ses lunettes, puis chercha un livre en particulier, correspondant à peu près aux dimensions de ce qu'il cherchait. Il se retrouva avec un grand exemplaire compilant tous les contes de Breath, donc assez épais. Il le montra au libraire.

-Il me semble qu'il fait à peu près cette taille et cette épaisseur. Par contre, en ce qui concerne la couverture... Je pense pas qu'il était rouge. Attendez que je me souvienne...

Il reposa le gros livre de contes à sa place et se passa la main dans ses cheveux déjà bien remplis d'épis qui n'avaient aucun sens et aucune cohérence.

-Ah, ça y est, ça me revient à peu près. Un bon vieux livre de couleur bleu foncé, titre écrit en doré, des gravures aussi brillantes en forme d'étoiles, avec un croissant de lune. En fait, on dirait un grimoire de magie, haha.

L'image, auparavant floue dans son esprit, se précisait peu à peu. En espérant qu'il n'inventait pas encore n'importe quoi pour se rassurer d'avoir ne serait-ce qu'un restant de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Endrik Sil'Ombre respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 17
RUNES : 22

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 13/12/2015
AVATAR : Kou Mukami de Diabolik Lovers
AUTRES COMPTES : //

MON ÂGE : 25
ARMES&POUVOIRS : Arme à feu / Karaté / Véritablement Faux




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Sam 26 Déc 2015 - 23:42

Endrik attrapa le livre de conte que sont client avait reposé et le fixa comme si cela pouvait raviver sa mémoire. Il le tourna entre ses mains en murmurant les dernières paroles de l'homme.

A cet instant on voyait qu'il avait oublié tout son agacement, sa colère. Son visage ne donnait à lire que la concentration alors qu'il tentait de se remémorer s'il avait vu un tel livre.

-Un gros livre...dorée, des gravures d'étoiles...des mythes, grimoire... Marmonnait-il dans sa barbe.

Soudain, son visage s'éclaira d'un bref sourire, il reposa le livre de conte et partit sans rien dire d'un pas rapide vers la réserve. Le jeune homme ouvrit la porte violemment...peut-être un peu trop car la porte faucha une pile de livre dressé trop près d'elle.
Endrik se précipita pour essayer de rattraper les livres mais en vain, il s'écrasa parmi eux, embarqua d'autre piles dans sa chute et en fut recouvert dans un brouhaha d'enfer.

Il resta sonné pendant un instant sous les livres. Evidemment il n'avait pas que des petits livres dans la réserve, et certain étaient vraiment imposant. Le blond se mit difficilement assis en se frottant le crane où le coin d'un livre était vicieusement tombé.

-Aïe, je pensais les avoir placés plus loin quand c'est tombé mardi...j'aurai dû tester en ouvrant la porte en grand... Grommela-t-il en se frottant cette fois le bras gauche qu'il sortit du tas de livre. Mon Dieu, j'espère ne pas avoir abimé quoi que se soit ! S'exclama-t-il soudainement en commençant à replacer soigneusement les livres en pile à côté de lui, lui permettant dans le même temps de se mouvoir un peu mieux.

En cet instant Endrik avait totalement oublié son client et sa demande. Le libraire prit le temps de poser les livres correctement, vérifier leur état, puis les réempila encore une fois cette fois-ci plus loin de la porte qui était resté ouverte. Cela ne fit qu'ajouter un peu de débarra à la pièce déjà surchargé de livre mais cela ne sembla pas le gêner plus que ça.

Enfin, après près de quinze minutes de rangement, Endrik se redressa, se massant toujours le bras gauche, il était sûr qu'il allait avoir un superbe bleu le lendemain.

-Ah, oui, le livre... Murmura-t-il en s'éloignant entre les nombreuses étagères qui se trouvaient dans la pièce.

Une personne saine d'esprit n'aurait jamais osé pénétrer dans la réserve et encore moins entre les étagères. La simple vue des piles de livres, qu'Endrik renversait fréquemment et reconstituait plus loin, et des étagères prêtes à s'écrouler sous le poids des livres qui étaient en surnombre sur celles-ci, auraient découragés les plus fous. De plus, la réserve n'était pas très bien éclairée et certains endroits étaient franchement sombres, les titres à peine lisibles.

Pourtant, Endrik s'y déplaçait avec assurance et aisance, laissant glisser son index sur les tranches des livres, se penchant parfois pour lire les titres des livres posé au sol, enjambant une pile de livre en plein milieu de l'allée...

Endrik s'arrêta dans un des coins les plus reculés de sa réserve le doigt posé sur la tranche d'un gros livre.

Gravures d'argent en forme d'étoile, croissant de lune couleur d'ivoire, titre doré aux formes presque trop arrondi pour le lire convenablement, un énorme livre d'un bleu presque noir.

"Astronomie et Astrophysique : Mythologie"
"Voyage entre des siècles de croyances"

Il le prit, grognant sous le poids et l'ouvrit.
Doucement, il caressa les pages si fines entre ses mains. Des pages jaunit par le temps.

-Grimoire de magie hein...bonne description... Chuchota Endrik une lueur amusée dans le regard.


Bon, tu as fini ?
Tu as mal ?
C'est qu't'es vivant, maintenant tais-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Kaëlan van Eden respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 22
RUNES : 40

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 24/11/2015
AVATAR : Sakata Gintoki ~ Gintama ~
AUTRES COMPTES : Aydin S. Grimm

MON ÂGE : 27 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Milky Way ∞ Mémoire Sélective ∞ Détection Sacrée ∞ Insomnia




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Sam 2 Jan 2016 - 0:09

Se faisant abandonner par le libraire qui semblait avoir eu une illumination soudaine, Kaëlan continua à ranger les livres en silence, perdu dans ses pensées confuses. Pour changer. Depuis qu'il était devenu amnésique, il passait son temps à rêvasser, essayant de restituer inconsciemment le chaos qu'était sa mémoire, s'accrochant à la réalité, ainsi qu'au passé par peur de ne plus comprendre le présent. Rares étaient les fois où il ne savait même plus qui il était et pourquoi il était là, mais ça lui était déjà arrivé, de perdre le fil dans l'instant présent. Il craignait de refaire une crise de ce genre. Il en avait même une peur bleue. Un livre, puis deux, puis s'ensuivirent d'autres à ranger entre les rayonnages dont les noms des auteurs commençaient de R à V. Parfois, Kaëlan entendait des bruits de chutes d'objets provenant de ce qui devait être la réserve de la librairie en arrière boutique, mais il n'y faisait pas vraiment attention, concentré sur sa tâche, s'efforçant également de ne pas se planter dans son rangement et de se souvenir du mieux possible de tout ce qu'il faisait, avait fait et devait faire en fronçant les sourcils.

Le gardien de musée soupira de fatigue et de soulagement tout en frottant ses mains pleines de poussières, plutôt content de lui. Après quinze minutes de rangement, il avait enfin terminé de tout remettre en place. Enfin, pas exactement, le propriétaire des lieux s'en rendrait sûrement compte, mais pour lui, ça ne faisait aucune différence tant que tout était dans l'ordre alphabétique. Il avait même prit cinq minutes pour vérifier qu'il n'avait pas foiré son rangement de temps à autres. A deux ou trois livres près, il estimait s'en être assez bien sorti. Les mains dans les poches, il resta là, devant l'étagère, les mains dans les poches, contemplant son oeuvre avec une petite fierté, se sentant moins con que d'habitude, puis se demanda enfin s'il ne devrait pas aller chercher le libraire. Il s'éternisait un peu, quand même. Il était peu probable qu'il ait disparu ou se soit enfui. Ou sinon, il galérait tout simplement pour trouver le livre, d'où le boucan qu'il avait entendu de temps à autres. Il l'appela, histoire de savoir où il en était.

-Hey ! Vous êtes encore là ?

Ne recevant pas de réponses, Kaëlan s'avança vers la réserve avec un air passif, curieux de voir à quoi ça ressemblait. Il entra en ignorant sa conscience lui dictant qu'il n'était pas censé entrer là-dedans, et laissa traîner son regard dans tous les recoins de la pièce. Impressionnant, tout ces livres empilés qui menaçaient de s'écrouler, donnant l'impression de tenir simplement grâce à un tour de magie. Ah, bah, peut-être que ce type ronchon était un holder. C'était pas impossible ? A vrai dire, il n'en savait strictement rien, et il lui poserait la question s'il n'oubliait pas cette réflexion qu'il s'était faite dans les deux prochaines minu... où est-ce qu'il en était déjà ? Bah, tant pis. Ça ne devait pas être très important. La pièce, mal éclairée, faisait penser à un décor digne des plus belles forêts de livres dans un film fantastique quelconque. L'odeur des livres s'y ajoutant ainsi que l'éclairage faible, l'imagination de Kaëlan appréciait énormément le concept, bien qu'il fut doué d'une bonne vue nocturne.

Après avoir manqué de trébucher sur un livre au moins cinq fois de suite, s'être perdu deux fois et renversé deux ou trois livres en se cognant dessus sans le vouloir, l'homme finit par trouver le blond, qui tenait un livre dans la main... dont la reliure correspondait parfaitement à la description qu'avait faite Kaëlan. Des étoiles dans les yeux, il ne put s'empêcher de s'enthousiasmer.

-Vous l'avez trouvé ! C'est exactement ça que je cherchais !

Vous ne pouvez pas savoir à quel point Kaëlan était soulagé d'avoir enfin trouvé cet ouvrage. Il avait fait au moins la moitié des bibliothèques de Breath, alors voir ses efforts récompensés lui faisait un bien fou. L'enthousiasme passé, il s'excusa, se rendant de nouveau compte que sa présence n'était normalement pas autorisée dans cette pièce.

-Ah, désolé, je suis pas censé être là, mais vous ne répondiez pas quand je vous ai appelé, alors je me suis demandé ce que vous faisiez. Enfin bref, j'en ai profité pour terminer de ranger les livres tombés par terre. Merci d'avoir cherché ce livre pour moi.

Et maintenant, il se demandait quel prix il allait devoir le payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Endrik Sil'Ombre respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 17
RUNES : 22

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 13/12/2015
AVATAR : Kou Mukami de Diabolik Lovers
AUTRES COMPTES : //

MON ÂGE : 25
ARMES&POUVOIRS : Arme à feu / Karaté / Véritablement Faux




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Mar 12 Jan 2016 - 11:03

Endrik sursauta quand son client arriva soudainement près de lui pour commencer à s’enthousiasmer en voyant le livre. Le libraire ne s'attendait pas du tout à ce que l'étrange individu ose venir dans la réserve, mais il se souvenait avoir laissé la porte ouverte alors cela avait dû être comme une invitation pour le gêneur. A moins que le type soit entré sans même s'en rendre compte...Endrik ne savait pas que penser de son client mais celui-ci semblait franchement spécial...

Son nez se fronça d'agacement, ces oublis allaient finir par lui apporter des problèmes plus important qu'un type bizarre comme il avait actuellement en face de lui. Le jeune homme grogna un truc incompréhensible qui devait être une réponse à l'attention de son client avant de prendre le chemin jusqu'à la sortie de la réserve le tout en trainant le dit client derrière lui pour être sûr que celui-ci le suive.
Manquerait plus que son client se perde ou ne fasse tomber une des étagères de la réserve, si cela arrivait cela se transformerait en domino géant et ils finiraient tous deux ensevelis sous les livres. Très peu pour Endrik.

Et il recommença son chemin en sens inverse, louvoyant entre les étagères, les piles de livres avant de pousser un soupir de soulagement quand il atteignit la porte.
Là, il poussa sans un mot et avec une certaine brutalité le type pour que celui-ci se trouve du bon côté du comptoir.

Alors, et seulement à cet instant, Endrik consentit à déposer avec précaution le livre sur le comptoir tout en gardant une main sur la couverture.
On voyait bien qu'il n'avait franchement pas envie de laisser le livre à son client, son nez toujours froncé disait tout le "bien" qu'il pensait de celui-ci. Franchement vendre un livre aussi rare et beau, même s'il n'était précieux que pour des passionnés des livres, s'était comme donner de la confiture à un cochon.

-Je ne le vous le vendrais pas. J'imagine se qui pourrait lui arriver entre vos mains. Dit-il enfin.

Endrik n'avait jamais était un diplomate, il disait toujours ce qu'il pensait, ne mettait jamais les formes et en plus c'était une personne froide qui se fichait pas mal de se qu'on pouvait penser de lui. Alors, il se fichait complètement de ce que son client pouvait penser, de ce que celui-ci pourrait répandre comme rumeur sur son compte ou tout autre chose.

Non, il ne vendrait pas le livre à un énergumène pareil.
Totalement hors de question !

Et peu lui importait que c'était vraiment cruel de l'avoir cherchait, trouvait, montrait au client avant de le lui refuser. Après tout c'était SA marchandise, c'était lui qui avait mit la main dessus en premier.


Bon, tu as fini ?
Tu as mal ?
C'est qu't'es vivant, maintenant tais-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Kaëlan van Eden respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 22
RUNES : 40

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 24/11/2015
AVATAR : Sakata Gintoki ~ Gintama ~
AUTRES COMPTES : Aydin S. Grimm

MON ÂGE : 27 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Milky Way ∞ Mémoire Sélective ∞ Détection Sacrée ∞ Insomnia




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Sam 16 Jan 2016 - 2:14

-... Euh, je vous demande pardon ?

L'ancien professeur fixait le libraire avec une expression franchement abasourdie. Il se vit répéter la même phrase, celle qui claquait de manière forte et violente dans ses oreilles. Attendez. Il avait dû mal entendre. Cet homme ne pouvait décemment pas refuser la vente d'une de ses marchandises... Kaëlan ne s'y connaissait pas vraiment en techniques de vente, mais il doutait fortement que celle-ci fut la meilleure. A moins que... A moins que le vendeur ne cherche justement à rendre l'objet plus convoitable pour le vendre à un meilleur prix ! Kaëlan n'était néanmoins pas stupide au point de se faire arnaquer par un quelconque vendeur de livres. Il pouvait être assez lent dans sa compréhension de l'environnement parfois, mais ça, il savait le détecter. Bon sang, il n'étaient pas aux souks, pour qui cet homme se prenait ? Enfin, techniquement, ils étaient proches du grand marché de Kalel. Mais ils n'y étaient pas à proprement parler. Mais quand même. On ne se jouait pas de lui aussi facilement. Et le gardien de musée refusait d'avoir fait tout ce chemin et d'avoir enfin trouvé le fameux livre aussi rare que le Graal, pour se prendre un refus de vente en pleine tête. Kaëlan, les sourcils froncés et l'air embêté, se gratta la tête, ne sachant pas trop quoi dire face au refus du libraire. Déterminé, il l'était. Mais à vrai dire, il n'était pas très doué pour négocier quoique ce soit. Et cet homme semblait être du genre obstiné.

L'homme aux cheveux de neige confronta son regard à celui du blond. Un grand silence se fit entre les deux hommes, intense et électrique, tandis qu'ils s'affrontaient. Puis Kaëlan brisa le contact visuel et, avec un sourire d'excuse, et ouvrit la parole en se passant la main dans les cheveux une nouvelle fois, l'air perdu.

-Veuillez m'excuser, mais j'ai... oublié ce que vous venez de me dire. Et je n'arrive d'ailleurs pas à comprendre pourquoi vous me regardez ainsi... et ce que je fais ici... Pourriez-vous me l'expliquer ?

Kaëlan sourit maladroitement, le regard confus.

-Je suis un peu... comment dire... J'ai une mémoire très mauvaise. C'est bête, hein ? Hahaha.

Pour une fois, Kaëlan savait ce qu'il faisait. Il mentait honteusement pour gagner du temps. Prendre des airs naïfs, il connaissait. Et il était très doué pour jouer le grand amnésique, puisqu'il en était un dans la vie de tous les jours. Autant que ça lui serve à quelque chose, pour une fois. Cet homme n'irait quand même pas jusqu'à virer une personne un peu perdue. Si ? Du moins, il espérait fortement qu'il possédait un tant soit peu de compassion, histoire qu'il morde à l'hameçon. Le gardien de musée s'appuya contre le comptoir en se frottant le visage, l'air exténué et totalement perdu, mais l'oeil vif et observateur. Il balbutia quelques mots.

-Je vous connais ? Qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Endrik Sil'Ombre respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 17
RUNES : 22

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 13/12/2015
AVATAR : Kou Mukami de Diabolik Lovers
AUTRES COMPTES : //

MON ÂGE : 25
ARMES&POUVOIRS : Arme à feu / Karaté / Véritablement Faux




MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik - Ven 22 Jan 2016 - 22:38

(excuse-moi pour le délai, je réfléchissais à la meilleure réponse ^^)

Endrik observa la réaction de son client. Celui-ci n'était pas partit tout de suite après son annonce, non se serait bien trop facile n'est-ce pas ?
Il leva presque les yeux au ciel quand le type s'exclama d'un air étonné à sa déclaration.

Vraiment ? Le type ne pigeait pas ?

Pourtant, Endrik pensait que se serait un crime de laisser un tel livre entre des mains pareilles, qui sait combien de temps il survivrait ? Le libraire donnait deux jour au livre avant de se perdre dans un quelconque endroit alors que l'autre le cherchera...
Il allait préciser sa pensé quand le client, qui commençait sérieusement à lui courir sur le haricot, se décida à continuer.

-Veuillez m'excuser, mais j'ai... oublié ce que vous venez de me dire. Et je n'arrive d'ailleurs pas à comprendre pourquoi vous me regardez ainsi... et ce que je fais ici... Pourriez-vous me l'expliquer ?  Je suis un peu... comment dire... J'ai une mémoire très mauvaise. C'est bête, hein ? Hahaha.

Endrik en aurait grinçait des dents s'il ne détestait pas la sensation que cela procurait. Son client allait réellement lui faire le coup de celui qui avait oublié ? Cela aurait put marcher... s'il n'avait pas prit autant de temps pour se reprendre, ou se décider. Ou alors si Endrik avait été un mec compatissant, enfin un truc du genre.
Là, le libraire était juste terriblement agacé, c'est tout, rien pour attirer sa sympathie...

-Je vous connais ? Qui êtes-vous ?

-Ecoutez, ne me faites pas le coup du client perdu, ça va me souler encore plus. Grogna-t-il en s'appuyant lui aussi sur le comptoir, envahissant un peu l'espace vital du client. Je ne vendrais pas se livre à une personne telle que vous. Qui sait où il va se retrouver d'ici quelques jours ? Et dans quel état ? Vous vous rendez compte de sa rareté, et de sa beauté ?

Le libraire secoua la tête pour bien appuyer ses dires alors qu'il se redressait quelque peu. Bon, il n'était pas non plus un homme cruel et sans pitié, il pouvait faire un geste non ? Son client semblait tout de même vraiment vouloir lire le livre.

-Je sens que vous allez pas me lâcher alors faisons un compromis. Je vous laisse lire se livre ici. Vous vous taisez, je ne veux entendre que le bruit des pages. Lança-t-il comme s'il faisait la leçon à un gamin de cinq ans.

Endrik n'était vraiment pas fait pour se montrer conciliant ou tenter de négocier, on sentait directement que cela l'ennuyait au plus au point.


Bon, tu as fini ?
Tu as mal ?
C'est qu't'es vivant, maintenant tais-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Penses-tu que
Contenu sponsorisé respirera encore longtemps ?



Profil





MessageSujet: Re: Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik -

Revenir en haut Aller en bas

Books are infinite like stars in the galaxy - Endrik -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dallas' Stars
» Fallen Galaxy
» Dalas Stars signature
» 7 mai 2009: Galaxy Trucker + Agricola
» Dalas Stars Aligment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: Cité Désertique :: Kalel ∞ capitale :: Les souks :: Libraire-