AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Héraclès - C'est géant ! Herc' est dans le vent! !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Penses-tu que
Invité respirera encore longtemps ?

Invité

Profil





MessageSujet: Héraclès - C'est géant ! Herc' est dans le vent! ! Ven 2 Jan 2015 - 23:19





Héraclès



« Herc' est venu, a vu, a vaincu. »
28 ans en apparence mais plus vieux que Michel Drucker ∞ Demi-dieu ∞ Sol Badguy de Guilty Gear.
Hétéro ∞ Héros divinisé/Ancien champion de catch au chômage (crime stopper)
Je sais ce que vous vous dites. Avec un nombre incalculabe de légendes et avec une renommée pareille, n'importe qui aurait déjà succombé à l'arrogance et à la frime. Et bien sachez qu'Héraclès n'est pas de ceux-là. Sa réputation, il l'aime, il ne le cache pas mais ça ne lui a jamais fait perdre les pieds sur terre. Par contre, ce qui peut se rapprocher de ce défaut c'est bien ses excès de confiance. Des monstres? Il a fait sortir Cerbère par la peau du c*bip*. Les femmes? Bonne chance pour calculer le nombre de ses concubines. Des dieux? Allez demander à Hadès ou Arès s'ils se sont bien remis de leurs blessures. Vous a-t-on déjà dis qu'il est le seul mortel à avoir rejoint l'Olympe? Bref, avec un cv pareil vous pensez bien qu'il aime prendre des risques. Et c'est bien là le problème. Bien rare sont les situations dans laquelle Héraclès ne fonce pas sans réfléchir et ça le rends bien inattentif. Cela lui a même causé sa perte et ça ne s'est pas arrangé avec les siècles. Ce n'est pas la seule chose que vous pourrez lui reprochez. Brutal, insolant, parfois stupide et trop franc serait de doux euphémismes pour vous dire à quel point Herc' laisse parlez ces sentiments et son indiscipline n'arrange guère les choses. Impulsif pour sûr, il peut rire comme il peut rentrer dans une colère des plus effroyables. Il a même tué durant ses pires excès de rage (parfois pour un rien). C'est aussi un des plus gros don juan de l'histoire. Sans parler qu'il est quand même crédule par moments.

Et pourtant, derrière cette bonne dose de défauts se cache un homme avec un vrai coeur. On ne l'appelle pas Alexikakos(= le détourneur de maux) pour rien S'il le peut, il aide toujours ceux dans le besoin ou qui ont sa pitié ou/et compassion même s'il doit retourner aux enfers pour ça. Loyal, rien ne pourrait lui faire retourner sa veste (sauf si vous êtes une femme). Qu'importe la personne devant lui, il la traitera toujours d'égal à égal sauf si bien sûr vous êtes une femme. En bon vivant, il ne lui faut pas grand chose pour considérer une personne comme un ami ou pour se prendre d'affection pour une jolie fille. Blaguer, rire, draguer, boire, manger et prendre du bon temps, il adore tout ça. Il n'en reste pas moins sérieux quand il le faut. Il s'accroche à ses valeurs comme un couard à sa vie. Honneur, générosité et intégrité sont parmis ses maitres-mots (enfin du mieux qu'il peut) . Il possède également un don plus rare que l'on ne crois. Celui d'admettre et de chercher à réparer ses erreurs (sauf celles lié à son caractère). Mais si admettre ses erreurs est une chose, admettre son regret en est une autre...

Au final, Héraclès c'est juste un brave type justicier un peu violent et débile avec une force inégalé. Certains appelent ça un looser, d'autres un crétin et d'autres un "vrai" héros. Comme beaucoup de gens quoi. div>

  Biographie

   
Héraclès. Vous connaissez très probablement ce héros sous le nom d'Hercule. Le Chuck Norris de la mythologie grecque, le seul et unique mortel à avoir reçu le privilège de régner avec les dieux. Vous connaissez sa légende mais connaissez vous mon histoire? Bah oui p'tit gars, j'ai pas fais juste les douzes travaux dans ma vie! Qu'est-ce que tu crois que j'ai bien pu faire quand les dieux ont décidés de pioncer? Allez, installe-toi et laisse-moi donc te payer une bière (ou un coca si t'es mineur) pendant que je te raconte l'histoire de ma vie...

La genèse

Déjà autant commencer par mes origines non? Au début Zeus, dieu des dieux, avait besoin d'un être capable de faire face aux géants menaçant l'autoritée de l'Olympe mais aussi pour secourir les divins comme les mortels. Pour ça il avait besoin de trouver la bonne personne et c'est là que mon arbre généalogique intervient. Amphitryon, petit-fils de Pérsée, était marié à une femme du nom d'Alcmène. Evidémment t'as deviné, Zeus avait envie frapper comme l'éclair si tu vous ce que je veux dire. Ainsi, il prit l'apparence d'Amphitryon pendant que ce dernier s'absenta. Faut dire que ma mère était du genre fidèle alors tu pense qu'il fallait ruser.

Bref, après ma naissance, Héra a commencé à me haïr moi et l'énième tromperie de son mari. Seulement la haine aura commencé à prendre un tout autre niveau quand Zeus tenta de m'offrir l'immortalité. Pour ça, lui et Hermès ont tenté de me faire taiter le sein d'Héra quand elle fut endormie. Seulement, apparament, à peine j'avais avalé quelques goutes que ma "belle-mère" se réveilla et m'envoyer balader. C'était le début des vrais embrouilles. Très peu de temps après, Héra envoya deux serpents m'assassiner moi et mon frère jumeaux. Et tu crois que ça aura suffit? A peine un nourrisson et pourtant j'avais étranglé les serpents de mes mains! J'imagine la tête qu'a dû faire mes parents à l'époque.

La jeunesse

Né dans un millieu "noble", j'ai eu droit à toutes sortes d'éducations plus ou moins gonflantes. Mon père "adoptif" m'a appris l'équitation et la conduite de char. J'ai eu bien d'autres profs pour d'autres disciplines. Linos qui a tenté de m'apprendre le chant et la lyre. Sérieusement, il m'avait gonflé mais d'une force t'imagine même pas. J'ai le souvenir de m'être énervé à un point que j'avais rarement atteint avant. Dans un excès de rage j'ai voulu le frapper avec la lyre seulement..err je l'ai tué. Il y a eu un procès après  et j'étais innocenté pour légitime défense. Hey on avait une justice à l'époque NOUS.

Revenons à nos moutons et ça tombe bien c'est de moutons que l'on va parler. A mes 18 ans, mon père adoptif m'a envoyé garder un troupeau. Comme toujours Iolaos mon neuveu et mon jumeaux Iphiclès m'accompagnèrent. Evidemment tu pense bien que c'était gonflant comme boulot. Mais un jour, alors que les bêtes se faisaient dévorer, j'ai repéré un lion d'une sacrée taille. J'ai passé 50 jours pour l'attraper avant de le tuer ce p'tit salaud. Et va savoir pourquoi, j'ai tué une bête qui ravageait le royaume de mon père et celui d'un certain Thespios. Pour la peine, ce roi m'a offert en récompense de coucher avec sa fille pendant 50 soirs. Honnêtement chaque soir elle était un peu bizarre quand même. Jamais le même tempérament, heureusement que j'me suis pas marié avec tiens! Nan c'était pour plus tard ça.

La fin du début

J'ai commencé à voyager peu après tout ça. Un beau jour, j'suis arrivé dans la cité voisine et autant vous dire que ça respirait pas la joie. Des pauvres et des mendiants partout. Une vraie misère! J'ai pas mis longtemps pour apprendre le responsable de la misère de ces gens. Erginos, une belle enflure imposait sa loi et ses impots. J'allais quand même pas laisser ces gens sans rien faire! Je suis partis voir ce roi de pacotille et j'l'ai tué. C'était la première fois que je rendais justice moi-même. C'était sympa j'avoue. Evidémment en plus des acclamations du peuple, le roi local, Créon, me proposa sa fille en marriage. Et c'est là que j'ai rencontré pour la première fois Mégara.

On a eut des enfants et une vie paisible, j'en demandais pas plus pour être franc. Seulement, Héra fait partie de ces divinitées qui ne vous lâchent jamais. Je saurais pas vous dire ce qu'il s'est passé. J'étais dehors avec les enfants, une journée tranquille et puis...plus rien. Quand je me suis révéillé, j'vais pas vous le cacher: j'ai paniqué. Jamais j'aurais autant détésté voir mes mains rouges de sang,mon sang, leurs sang. J'avais tué mes propres gosses putain! Tout ce que j'avais haïs, je venais de le faire! J'pouvais pas, comment tu pouvais vivre en sachant que tu avais tué ta propre chair?! J'pouvais pas vivre comme ça. J'ai pas tenu le coup et j'ai tenté de mettre fin à mes jours. Seulement, il arriva, un vieil ami, il faudrait encore lui donner une médaille pour avoir réussit à m'empêcher de tout finir en un instant. En effet, grâce à Thésée j'ai réussis à me calmer. Grâce à ses conseils, je me suis rendu chez une vieille connaissance: Thespios. Ce dernier m'accorda la purification mais...il fallait autre chose.

La naissance d'Héraclès

Je pouvais pas juste me faire purifier et faire abstraction du passé. Comment retourner voir Mégara après ça, hein?! J'ai repris les voyages peu après. Je suis alors partis rencontrer la Pythie, prêtresse d'Apollon. Cette dernière m'a conseillé de partir voir Eurysthée, l'un des rois les plus puissants de cette ère. Dire qu'à l'époque j'ignorais qu'il s'agissait d'un pion d'Héra. Le "bon" roi Eurysthée m'offrit alors le contrat de ma vie. Douzes, douzes travaux que seul un dieu pouvait réussir et je devais accomplir tout ça en douze ans maximum. Si jamais je réussissais alors plus que la rédemption, j'allais obtenir la délivrance de tous mes maux. Avant de partir j'ai fais ce que la prêtresse me conseilla. Alcide, car tel était mon nom, n'était plus. Désormais, Héraclès vagabondait la terre et personne n'allait m'arrêter.

(J'te préviens tout de suite, si tu connais déjà les douzes travaux t'as qu'à zapper la nuée de chapitres plus bas.)

Les douzes travaux:
 

Le début de la fin

Enfin, douzes années de travaux et mon voyage s'acheva enfin! Je n'avais plus à courrir à droite et à gauche. Plus jamais je n'avais à obéir à ce roi méprisable. J'étais libre pour de bon. Mais j'allais certainement pas retourner à Thèbes après ce que j'y ai fais. J'ai donc laissé Mégara à mon neuveu Iolaos pour le remercier de son aide durant ces 12 années. Avec ou sans l'accord d'Eurysthée (de toute façons il n'en aurait pas voulu) j'ai ramené moi-même Cerbère à son maitre.

Je pourrais vous parler de tout le reste de ma vie avec les argonautes ou la guerre contre les géants mais ca prendrait une éternitée. Parlons donc plutôt de la fin de ma vie lorsque Zeus me proposa l'immortalité (t'as pas le choix de toutes façons).

Dans les enfers, j'avais promis à Méléagre d'épouser sa frangine Déjanire. J'ai d'abord battu le dieu-fleuve Achéloos, lui aussi prétendant. Durant ce marriage arrangé, Déjanire avions dû fuir suite à un léger accident (comment j'aurais pu deviner qu'une gifle aurait tué le page du beau-père?!). Lorsque nous avions eu recours au centaure Nessus pour passer le fleuve, j'ai apperçu cette enflure s'en prendre à Déjanire. J'ignore ce qu'il a raconté à ma seconde ex-femme avant que je ne le tue mais c'est ce qui allait mettre un terme à ma vie.

C'est suite à une histoire bien compliqué entre moi, Déjanire et une certaine Iolé que je m'étais habillé d'une tunique empoisonné par ma propre femme. Plus je tentais d'enlever ce vêtement maudit et plus ma chair se conssumait. Incapable de mourrir et d'enlever cette douleur, j'ai pris l'une de mes dernières décisions. J'avais déjà bien vécu pour tout une vie, maintenant il fallait y mettre un terme. J'ai tenté d'établir le bûcher qui m'acheva sur la montagne non loin de ma ville d'origine mais personne n'eut le courage d'allumer le brasier. Personne sauf Philoctète. Mon ancien cammarade accepta. Pour le remercier, je lui est légué mon arc et mes flèches, le reste disparu dans l'oubli.

L'apothéose

Pourtant, avant que je ne rende mon dernier souffle, Zeus s'interposa. Athéna et Apollon m'ont emporté avant la fatalité. Les enfers ne m'attendais pas, au contraire, mon véritable père avait d'autres projets. Le dieu des dieux avait parlé, en récompense pour ma vie de labeurs, l'Olympe m'attendais.

Pour la première et la seule fois, un mortel reçu l'immortalité et le droit de régner aux cotés des dieux. Mieux encore, la haine d'Héra était désormais de l'histoire ancienne et "m'adopta" dans la grande famille divine. Les 12 travaux m'avaient peut-être offert la rédemption mais ce fut ici sur l'Olympe que je me suis débarassé de tous mes anciens maux. J'étais à nouveau capable de véritablement refaire ma "vie". Je me suis marié avec Hébé, déesse de la jeunesse éternelle et fille d'Héra seule (dans tes dents consanguinité).

Nouvelle vie, nouvelle famille, j'aurais bien aimé vous dire "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" mais l'histoire n'est jamais simple.

La fin d'une époque

L'éternité c'est long surtout vers la fin. Au fil des âges, les hommes d'en bas nous oublièrent lentement mais sûrement. Leurs fantaisies sur l'existence d'un seul dieu et tout le tatouin prennait le dessus sur ce qui était réel. Déjà que mon histoire était une légende de mon vivant, il est rapidement devenu un mythe. J'avais beau être un "dieu" j'étais bien impuissant face à la décadence. J'ai même tenté de reposer le pied sur terre en vain. Mais j'en avais marre de voir tout le monde s'épuiser, j'allais pas laisser Hébé passer l'arme à gauche!

Et puis Père et les autres ont eut alors une idée: se statufier et être scellé dans des temples à l'abri des hommes. Forcémment, on allait pas laisser ces temples sans défenses. Pour ça, ils ont conçu des êtres immortels et puissants, tu dois les connaitre sous le nom de vampire. Ma nature fait que je n'aurais pas à me statufier mais il n'y avait pas que moi en jeu. J'étais certainement pas emballé à l'idée de laisser ces créatures surveiller ma famille! C'est donc moi qui m'suis porté garant de la protection de la statue d'Hébé avec mes deux fils Alexiarès et Anicétos. Après un dernier adieu, Nous avions gardés la statue.  Je sais pas combien de temps j'ai passé à garder la statue. Quelques mois? Quelques années? Quelques siècles? Aucune idée, je suis demi-dieu pas scribe. A partir de là, mes souvenirs deviennent flou. Je me souviens avoir laisser la protection d'Hébé à mes deux fils avant de partir rejoindre le monde extérieur. Je crois que c'était pour vérifier l'état des autres statues et garder un oeil sur ses vampires. Après ce moment-là, je ne me rapelle plus de rien.

Une nouvelle ère

C'est à partir de là que les choses se sont encore plus compliqués. Je sais ni comment ni pourquoi mais un jour j'ai dû perdre conscience. A mon réveil je n'étais même plus dans le temple. J'étais entouré de murs d'acier dans une sorte de prison ou je sais pas quoi. Il y avait des tas d'objets tous plus étranges les uns que les autres. Pire encore, j'étais coincé dans une sorte de tube et recouvert de trucs que vous appelez des câbles. Mais lorsque je me suis rendu compte que j'étais seul, je suis rentré dans une rage folle. Après, tous mes souvenirs sont confu. Je ne me rapelle plus comment j'ai pu rejoindre l'extérieur mais il y a bien une chose dont je me souviens, un nom: M.B.M.

Mais qu'est-ce que vous avez fais du monde?! Plus rien n'est pareil, les pays ont disparu pour laisser place à vos cités sans âmes! Les héros n'existaient plus, avec vos armes à feu la victoire n'a plus aucune saveur. Qu'est-ce qu'y a bien pu se passer bon sang?! Dès lors, j'ai commencé à errer dans la rue, à moitié amnésique, mal vêtu et cherchant un point de repère. Vos cultures ont même rendu mon langage plus vulgaire encore! J'ai passé des jours et des jours à rechercher ma famille, mes fils et Hébé. Tout ça sans succès...

Nouvelle vie

Au final, je me suis très vite fais au monde de la rue. J'ai finis par vivre des combats clandestins jusqu'au jour où un type appelé Dwayne Marciano, un employé de la plus grande entreprise de catch me repéra. Je me suis trouvé une fausse identité et un nom de scène. Maintenant j'étais plus Héraclès mais Regulus "Badguy" Leonis Je me suis rapidement pris au jeu. J'ai d'abord débuté en tant que Tweener (catcheur ni antagoniste ni protagoniste) et les victoires se sont enchainés sans difficultés. Ma carrière a prit un sacré tournant quand j'ai refusé de simuler ma première défaite. Si au début je me suis fais harceler par les grands patrons, le public, au contraire, m'a popularisé. Bien vite, je suis devenu un Face (catcheur protagoniste) et mes apparitions se sont faites plus rares et parfois par surprise Sinon c'était la garantie d'une victoire rapide. En quelques années, j'ai enchainé les titres de champions, tantôt national tantôt mondial. Bref, j'avais l'image du lutteur imbattable.

Pourtant, t'as dû en entendre parler, j'ai laissé ça derrière moi. C'est arrivé quand j'ai commencé à devenir le champion incontesté durant 4 ans. Ca aurait pu durer mais lors de la finale, l'adversaire a refusé, comme moi avant, de perdre le match. Plus étonnant encore, sa force était largement supérieur à un humain normal. Je sais toujours pas ce qu'il était mais il m'a poussé à user un peu plus de ma force. Là j'ai pas besoin de te le raconter. On en parlait partout dans les médias, le champion qui a tué accidentellement le finaliste. En plus la cour n'a pas été tendre. Trois ans en taule, une bonne dette que je devais payer et l'impossibilité de continuer le catch.

Et maintenant

Depuis que je suis libre, je galère énormément pour reprendre un travail. Comment tu peux revenir dans la société quand les patrons et la police te regarde d'un mauvais oeil? J'ai encore ma propriété et de l'argent mais c'est pas ça qui va suffir. Mais en fouillant ici et là, je suis tombé sur un truc. Un site étrange mais qui a su m'attirer. Crime sto-truc, une façon de jouer les héros en quelque sorte. Vu ma situation j'm'y suis inscris. Ca va m'occuper et probablement me racheter aux yeux des grands du monde peut-être? De toute façons, sans boulot j'ai que ça à faire. J'en profiterais pour reprendre mes recherches. Aujourd'hui je refuse de croire au pire. Je refuse qu'ils puissent êtres tous morts! Voilà, maintenant tu sais le principal. Tu peux y aller maintenant. Ouai ouai salut tout ça tout ça.

...

Hébé, Alexiarès, Anicétos, Zeus et tous les autres, Je vous retrouverais! Oh oui que j'vais tous vous trouver! Et personne ne m'arrêtera! Héraclès revient!

Bonus: allez je sais que vous l'attendiez celle-là

   
Pouvoirs & Armes



Force Herculéene ∞ Voyons mon p'tit chat, as-t-on vraiment besoin de rappeler LA marque de fabrique d'Héraclès? La force de la nature crainte et respecté des divinitées en personne. Lui-même n'arrive pas toujours à la contrôler. A tel point qu'il s'impose une limite, enfin du mieux qu'il peut.

Rang D, force humaine (puissance équivalente au level 2) , au summum de la force possible pour un humain "lambda"

Rang C, force surhumaine (puissance équivalente au level 3) et suppression du pouvoir d'annulation

Rang B, force d'Héraclès (puissance équivalente au level 4-5) et suppression du pouvoir annulation et age olympique (les inconvéniants restent)

Rang A, puissance max, Annulation de tous les autres pouvoirs, vulnérabilité de mortel. (rang utilisable pour une très courte période de temps)

Un temps de récupération est nécessaire après utilisation du rang A. Le délai peut-être d'une semaine. A noter que durant cette période de rétablissement, le pouvoir endurance de némée est inactif.

Endurance de Némée ∞ Malgré le nom de ce pouvoir, notre bon vieux Herc' a laissé tomber la peau du lion depuis des siècles. Donc, rassurez-vous, le god mode on le laisse à Achilles (et encore). En revanche, bonne chance pour l'arrêter. Il peut encaisser les coups des pires créatures et mêmes des dieux dans une certaine mesure. Cela dit, ce pouvoir n'est pas sans inconvéniants. A force d'avoir porté sa peau de lion, le dos d'Herc' est particulièrement vulnérable. Ce coin en serait presque mortel. Comme Siegfried mais avec beaucoup plus d'ouvertures et l'invincibilité en moins. Héraclès est un surhomme mais plus il tiendra le coup et plus le repos et le temps de récupération seront rudes.

Age olympique ∞ Bien qu'il fut acceuilli au mont Olympe et a reçu le statut de dieu. Ce dernier reste avant tout un titre honorifique. Héraclès est et restera un demi-dieu. En revanche, son ascension lui a permit d'obtenir une espérance de vie semblable à sa famille divine. Pas étonnant donc qu'il soit encore en vie après toutes ces années. Pourtant, cette vie n'est pas sans point faible. De ce fait, Héraclès est devenu particulièrement sensible au poison et aux maladies.


Il s'éveillera


•ANNULATION ∞
Fils de Zeus, le roi de l'olympe conçu Héraclès dans le but d'offrir un être pouvant secourir dieux commes humains. Même s'il ne s'en ait jamais vraiment rendu compte, Herc' à la capacité d'affaiblir les pouvoirs des autres entitées proche de lui. Comme son surnom "le détourneur de maux" l'indique, ce don affaiblit les pouvoirs nuisibles aux autres. En revanche, cette capcacitée inné disparrait dès lors qu'il doit passer à l'action (voir le pouvoir force Herculéene plus haut).


Écran magique

Salut à toi petit lecteur (et surtout lectrice)! Moi c'est Toaster, un nom badass pour un mec super intelligent à la vingtaine bien installé sur un autre fofo. Mais aujourd'hui l'homme aux toasts a trouvé un fofo du nom breath et il l'adore. J'pourrais te raconter ma vie mais c'est pas facebook ici. Bref, tout ça pour dire que je mords pas x) ()

[/color]
Code:
[b]Sol Badguy[/b] de [i]Guilty Gear[/i] est Héraclès.
 


[/color]


Dernière édition par Héraclès le Lun 5 Jan 2015 - 22:44, édité 74 fois
Revenir en haut Aller en bas

Héraclès - C'est géant ! Herc' est dans le vent! !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Héraclès - C'est géant ! Herc' est dans le vent! !
» Jayce et les conquérants de la lumière...
» Héraclès [à compléter]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: I'm alive :: You are (not) alone. :: Fiches invalides-