AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Penses-tu que
Griffin L. Reddingswerker respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 48
RUNES : 107

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 02/10/2014
AVATAR : Severus Snape HP
AUTRES COMPTES : Hugi Nevermore

JE SUIS UN(E) : Haut(e)-Magicien(ne)
MON ÂGE : quarantaine
ARMES&POUVOIRS : Contrôle des insectes ╦ Gravitation ╦ Dague ╦ Sang pour sang
╦ Reset




MessageSujet: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Jeu 2 Oct 2014 - 20:18





Griffin Love



Reddingswerker
« Les deux ailes de nos âmes, qu'aucun coup de vent ne casse, sont l'amour et la foi. »
La quarantaine ∞ Holders de la terre ∞ Fanart de Zerochan
Prêtre ∞ Asexué

Griffin. Il était vide à la base. C’était une coquille silencieuse quand il est arrivé dans la rue. Il ne parlait jamais, on l’a pris pour un muet, plutôt inoffensif, le genre de mec à ne pas répéter les secrets des autres. Il savait se battre, mieux valait pas trop le défier mais il n’attaquait jamais, ne faisait que se défendre. Il avait vécu à la dure, sans amour dans un système de pauvreté, dans un système où fallait travailler. Les nomades du désert n'ont pas les mêmes lois, il ne s'en souvient pas vraiment du manque d'amour, de l'eau à aller chercher toujours plus loin. Il ne se souvient que des rues sales et de l'odeur de poisson et d'iode. Quand il a atterri dans la rue c’était reposant pour lui. Il était paisible pour un môme des bas quartiers, le type qui ne se laisse pas marcher sur les pieds mais qui ne cherche pas des noises non plus. Il se battait de temps en temps, ne disait mot, buvait autant que les autres, souriait parfois au détour d’une blague et c’était tout. Il était mort.

Puis tout a changé. Il y a eu La Rencontre. Griffin est devenu Love. Puis ça s’est mal fini, il l’a mal vécu. Quand il s’en est remis, il a fait part de sa colère, il a commencé a déclamé des choses sur la Foi. Désormais, il parle des Dieux, il dit qu’ils vivent, qu’il l’a vu. Que c’est un message, que le Mad, le Mal peut être renversé. Griffin explique les lois divines, il est devenu exalté. Griffin veut que tout le monde y croit parce que croire rend heureux.
Inconscient presque du danger qu’il peut encourir. Il croit et c’est magique, ses yeux brillent comme ceux d’un enfant.
Au fond, il est innocent Griffin, ce qu’il fait c’est pour le bien de tous. De tous les humains, de tous les dieux et de toutes les créatures. Il le croit en tous cas.

Il n’a pas de culpabilité Love, pas la culpabilité qui de ceux qui disent « j’ai fait une connerie ». Love n’aime pas la douleur et les cris, il n’aime pas le sang et les craquements des os. Ça l’attriste, il fait ce qu’il doit faire, mais ça l’attriste, il n’a pas de remords, juste, quelquefois, un goût un peu dégueulasse dans la gorge, un goût acide de bile.

Griffin, il est sûr de lui, de ses croyances, de ce qu’il a vu et de ce qu’il sait. Il est certain de son monde. Il suivra au bout du monde celui qu’il pense son Dieu, il martèlera ses préceptes, les appliquera et mettra tout en œuvre pour que rien ne s’y oppose.  Le Rêve est tout pour lui. Il fera de ce monde un monde meilleur où les Dieux veilleront sur els hommes qui pourront être ainsi libres, privés de la peur. Il est déterminé, il est fanatique. Presque dangereux.

Il s’est rempli d’amour, il s’est rempli de compassion, d’espoir mais pas de clémence.
Il sauvera le Rêve de son Dieu. Même s’il doit pour cela aller jusqu’à des moyens extrêmes. Même s’il doit en appeler au Jugement Dernier, au Ragnarök, au Réveil des Titans, à l’Apocalypse.
Quand il sera délivré, il n’ira pas au ciel. Il le sait. Il a du sang sur les mains. Il a du sang partout et le sang s’est mêlé à sa terre et l’a transformé en boue. Il est sale Love.

Ça le tue, Griffin en tremble, il le réprime pourtant c’est un fait.

   Biographie

    HUMANITY

Acte de décès fait par Mr Smith le 15 Février.

Identité : Charles Coleridge.
Profession : Aucune
Cause du décès : Multiples lacérations sur le poitrail et les membres supérieurs.
Note : Au vu du passé criminel du mort, un règlement de compte est certainement le mobile.
AFFAIRE CLASSEE.


Charles. Charles c’était toute ta vie Griffin. Quand tu allais crever de froid il t’a pris sous son aile, il t’a sauvé, donné à manger et quelque chose à faire. Il était fort, il était brave, c’était un malfrat, c’était un homme de bien Charles. Tu avais foi en lui.
Il t’avait tout appris. Comment ne pas se faire remarquer, comment fuir. Il t’avait enseigné comme survivre quand on était à la rue, comment s’entraider aussi. Il disait que le monde était impitoyable, qu’il fallait se serrer les coudes entres petites frappes.

« Griffin. »

Tout avait commencé avec ce mot. Il t’a donné vie Charles. Un simple prénom et dans ce prénom il y avait toi, ce que tu étais, ce que tu seras. Dorénavant, grâce à lui, Griffin c’était toi. Tu es toujours resté à ses côtés. Tu n’as jamais fait attention à personne d’autre que lui. Du petit garçon perdu dans Marina, tu es devenu le bras droit de Charles de Aldgate, chef d’une bande de monte-en-l’air. Tu étais son bras droit, tu étais son homme à tout faire, tu étais son partenaire fétiche, son assassin aussi.
La première fois que tu as tué pour Charles remonte à si longtemps, tu étais encore un presqu’enfant. Après il y a eu d’autres fois, pour le protéger, pour lui complaire.
A chaque fois, à chaque meurtre, tu ne disais rien à ta victime, ni ton identité, ni ce que tu lui reprochais. Tu lâchais simplement ces quelques mots au moment de la mise. A l’instant exact où le corps ligoté se tétanisait, terrifié ; lorsque ta lame se posait sur la gorge de l’homme ou de la femme à ta merci. A la seconde où la dague pénétrait la chair du cou et que le sang éclaboussait le futur cadavre, giclait sur les murs dans un gargouillement atroce.
Ces quelques mots.

« Just for Love »

Et petit à petit Griffin est devenu Love.

Tu vivais selon les règles de vie de Charles, eux mourraient aussi selon ces règles. Elles étaient simples.

1 - Ne jamais cesser d’y croire.
2 - Tout donner pour la liberté.
3 - Ne jamais dénoncer un des siens.
4 - Respecter même le pire des siens.


Charles s’était marié. Pas toi. Tu usais de temps en temps de certains avantages de certaines dames bien éméchées et voilà tout. Tu ne vivais pas pour l’amour, l’argent. Tu vivais pour Charles. Il était ton Dieu, un Dieu vivant qui se moquait de ceux qui le recherchaient, de ceux qui voulaient l’emprisonner. Il était libre comme personne, Charles.
Et un jour, la femme avec qui il était marié, Judith, elle s’appelait, Judith, un jour cette femme a été violée. Par un homme de Marina, un marin, reparti en mer le matin même, intouchable. Et Charles a voulu le dénoncer. Charles a voulu dénoncer un homme des bas quartiers, un homme libre. Il désobéissait aux règles, à ses propres règles qu’il avait érigées en dogmes, en lois suprêmes. En loi divines, les dieux doivent respecter leurs lois.

Qu’allais-tu faire Griffin ? Ton Dieu se trahissait. Ton Dieu te trahissait ainsi que tous les siens, pour une femme, un simple amas de chairs doucereuses. Qu’allais-tu faire Love ?

GRAVITY

Qu’as-tu fais Griffin ? Elle hurle. « Qu’AS-TU FAIT GRIFFIN ? » Elle hurle encore et encore dans un sommet d’horreur. Et toi Griffin, qu’as-tu fait ? Tu as fait ton devoir. Tu l’as fait en pleurant. Pour la première fois tu as perdu ton calme, tu as essayé de le raisonner. Et il a dit ce qu’il ne fallait pas dire. Alors tu as fait ce que tu devais faire. Avec ta dague, celle qu’il t’avait offerte quand tu avais déclaré que tu deviendrais celui qui le protégerait tout au long de sa vie. Quand tu avais prêté serment de le servir et de ne servir que lui. Et tu as fait ton devoir, tu as fait selon ton serment, tu l’as servi une dernière fois. Tu as utilisé toute ta puissance, toute ton énergie pour le clouer au sol, pour le rendre impuissant.
Tu as emprisonné ton Dieu libre car dans ce monde, personne ne pouvait vivre selon ses lois au final.
Tu as emprisonné ton Dieu.
Pour qu’il obéisse aux règles parce qu’il faut obéir aux règles divines.

Alors tu as asséné un premier coup à ton Dieu. «Just for Love » Puis un second. « For Love » Et un suivant « Love » Et encore un « Love ! » et tu ne t’es pas arrêté avant que ton esprit soit tombé en morceaux, que tes bras aient été recouverts d’une substance poisseuse rouge et noire craquelée. Tu es resté là, les bras sur le torse de Charles, sur ces lambeaux de lui, la dague glissant doucement le long de ces côtes. Ultime caresse. Tu pleurais Griffin. Tu pleurais et tu ne voyais que du vide, pas ce qui était devant toi, non. Charles ne pouvait pas mourir c’était ton Dieu. Ton Dieu. Tu as tué ton Dieu Griffin. Et tu secoues la tête, non, non, c’est faux, il ne peut pas mourir. Mais il est mort Griffin, son cœur est en pièce. Et tu faisais non non non de la tête les joues en sang, les joues en larmes en marmottant des « Love, Love » discontinus.
Elle hurlait.
C’est ainsi que tu es tombé.



INSANITY

Il était impassible. Il était mort. Il était celui qui n’était jamais vraiment là. Il suivait les autres, buvait avec eux, les écoutait parler. Il ne disait jamais rien, Love. Personne ne connaissait son nom d’ailleurs. Il faisait parti du paysage, c’était le poivrot papier-peint. Il lui manquait quelque chose, quelque chose d’introuvable à Marina. Il était là quand les rumeurs des secousses ont commencées. Il a vu le Mad, les tremblements de terre et l’horreur de manipulations qu’il lui a faites. Et alors ? Ce n’était qu’un Scientifique, un Maitre, il pouvait même être un Roi.
Les Rois meurent parce ce ne sont que des hommes.
Dans ce monde pourri, les Dieux aussi meurent.
Griffin lui voudrait faire revenir Charles, son Charles. Il voudrait savoir où sont les statuettes mais avant. Avant faire de ce monde quelque chose de beau, quelque chose où la Foi règne et pousse les gens à s’émerveiller, à sortir, à s’aimer et à vivre soulagés. Mais ce n’était plus rien que de la poussière de brume. Griffin avait cessé d’y croire.
Il n’en avait cure, Love, rien ne l’atteignait. Il est retourné dans son pays, il a marché. Il cherchait toujours ce qu’il ne trouvait pas. Il ne le trouvait pas. Il écoutait, observait, entendait les bruits et les folies du monde à travers ses messagers. Il ne le trouvait pas.

FAITH


Il a entendu parler d’autres Dieux. Il a su l’objet de sa Foi. Il a su que le Rêve n’était pas mort.

Il est tombé à genoux, en larmes. Il s’était pris un uppercut entre les deux poumons, on lui avait rendus son cœur arraché. On lui avait remis les tripes en place et c’était incroyablement douloureux. Incroyablement merveilleux. Il savait ce qu’il avait à faire, il bâtirait une religion, il bâtirait un idéal en le prenant pour exemple, il rendrait les gens heureux et tuerait ceux qui ne croiront pas. Ceux qui auront fait allégeance aux imposteurs, aux traitres comme ce scientifique qui avait affaibli Charles. Qui a rendu fort Love.

Il serait leur Inquisition. Love, le dévoué à son Dieu, le dévoué de Charles. Celui qui trahi les siens sans un remord. Celui qui les tuera jusqu’au dernier sans un remords. Celui qui dévoilera leurs faiblesses, confiées lors de moments arrosés à celui qui ne pouvait les divulguer. Sans un remords. Love, le Criminel. Griffin, la Foi.


   
Pouvoirs & Armes

Gravité ∞ Griffin a le pouvoir de « statufier » les gens au sol pendant 1 minute en augmentant la force de gravité. Il peut aussi les faire s'envoler pendant le même laps de temps en la diminuant. La force de l'augmentation ou de la diminution varie selon son état mental, plus il est déséquilibré, plus il est fort.
Néanmoins ce pouvoir ne fonctionne pas lorsqu'il n'est pas sur la terre ferme
Bzz Bzz ∞ Griffin peut communiquer avec les insectes et leur donner des ordres simples. Ils lui servent de messagers, d'espions et parfois en dernier recours d'écran de fumée pour fuir comme un ninja.
Dague ∞ C'est la dague que son Dieu lui a offert lorsqu'il lui a prêter serment. Il l'utilise pour se débarasser de ceux qui se mettent sur son chemin.
Sang pour sang ∞ Griffin peut désormais mettre par contact avec la personne une substance dans son sang. Pour cela il faut un contact direct, peau contre peau, qu'il détienne le produit en question sur lui ou qu'il ait déjà eu un contact avec (il ne pourrait pas transmettre le HIV par exemple). De plus il est touché à 10% de la dose qu'il transmet. Il a découvert ce pouvoir en "donnant" son rhume instantanément ou presque à toutes les personnes qu'il a touché en une journée (et après il est allé se coucher, terrassé par la dose massive de virus)


Il s'éveillera

Pacte de sang ∞ Vous voyez les serment de meilleurs amis pour la vie qu'on voit dans les films où il se font un bobo et une promesses en mélangeant leurs germes de sida ? Si tu fais ça avec Griffin gare à toi. En effet lorsq ue Griffin passe un pacte de sang avec quelqu'un si cette personne le brise, la blessure se rouvre et ne se referme pas sans une intervention magique. Bien entendu pour que cela fonctionne le pacte doit se faire en toute connaissance de ses possibles conséquences et la personne doit être d'accord.

Écran magique

je suis là et c'est une refonte d'un perso que je n'ai jamais pu jouer et j'étais triste et maintenant je suis joie ()

Code:
[b]Fanart[/b] de [i]Zerochan[/i] est Griffin Love Reddingswerker.
   




Dernière édition par Griffin Love Reddingswerk le Mer 15 Oct 2014 - 22:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Troll de Licorne respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 463
RUNES : -1

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 08/01/2014
JE SUIS UN(E) : PNJ
MON ÂGE : xx




MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Ven 3 Oct 2014 - 14:55

Re-bienvenue donc parmi nous !
J'ai donc bien lu ta fiche et j'ai vu que tu avais apporté les modifications nécessaires, tout est bon, donc. Seule question : Tu le veux ton don cadeau ou pas ? XD
Parce que je veux bien te le proposer, mais si tu n'en as pas besoin (au pire, je te le propose et tu peux le découvrir plus tard, c'est pas impossible !)

Voilà, éclaire-moi simplement sur ce détail et je te valide ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Griffin L. Reddingswerker respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 48
RUNES : 107

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 02/10/2014
AVATAR : Severus Snape HP
AUTRES COMPTES : Hugi Nevermore

JE SUIS UN(E) : Haut(e)-Magicien(ne)
MON ÂGE : quarantaine
ARMES&POUVOIRS : Contrôle des insectes ╦ Gravitation ╦ Dague ╦ Sang pour sang
╦ Reset




MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Ven 10 Oct 2014 - 15:19

Après avoir beaucoup, beaucoup réfléchis je pesne que tu as raison et que ça peut toujours être utile (en deux ex machina etc)
J'avais complètement zappé que le pouvoir pouvait être endormi (shame on me)
Du coup je veux bien une proposition ♥
Désolée de l'attente ;^;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Invité respirera encore longtemps ?

Invité

Profil





MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Sam 11 Oct 2014 - 5:09

Oh my god!!!!!! Juste le gif de Loki est déchirant pour le cœur. ;w;
J'aime beaucoup le personnage, malgré le fait qu'il est malsain et oh mon dieu... avec Charles c'est juste... la façon d'écrire rend très bien les sentiments qu'on ressent face à l'acte. Pratiquement horrifié. x) Bref, un personnage intéressant et du coup je te souhaite la bienvenue tien. ♥ :3
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Penses-tu que
Troll de Licorne respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 463
RUNES : -1

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 08/01/2014
JE SUIS UN(E) : PNJ
MON ÂGE : xx




MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Sam 11 Oct 2014 - 12:09

Pas de souci, en plus j'ai pas vu hier que tu avais répondu, navré ><
Donc je te propose le choix entre :

  • ÉVAPORATION ∞
    Permet de devenir "invisible" aux yeux des gens : tu es là mais il ne le remarqueront pas si tu ne te plantes pas devant eux avec un panneau JE SUIS LÀ!.
  • RESET ∞
    Ce petit don permet d'effacer la mémoire instantanée, de 1 à 10 minutes en arrière, à l'image des flashouilleurs de Men in Black, en un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Invité respirera encore longtemps ?

Invité

Profil





MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Sam 11 Oct 2014 - 16:16

Tom Hiddleston, mon bae. *^* Ce gif est tellement plein d'émotion, mon pauvre chou va. :'o

Bienvenue sur Breath, et bon courage pour ta fiche. ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Penses-tu que
Griffin L. Reddingswerker respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 48
RUNES : 107

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 02/10/2014
AVATAR : Severus Snape HP
AUTRES COMPTES : Hugi Nevermore

JE SUIS UN(E) : Haut(e)-Magicien(ne)
MON ÂGE : quarantaine
ARMES&POUVOIRS : Contrôle des insectes ╦ Gravitation ╦ Dague ╦ Sang pour sang
╦ Reset




MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Mer 15 Oct 2014 - 22:08

FICHE TERMINEE

Merci pour tous vos bienvenues ça me fait très chaud au coeur et pour des rps ou de sliens il suffit de me mp 8D Histoire qu'on voit ça en profondeur (vala vala)

pluie de coeur sur vous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Troll de Licorne respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 463
RUNES : -1

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 08/01/2014
JE SUIS UN(E) : PNJ
MON ÂGE : xx




MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love Jeu 16 Oct 2014 - 11:56


FÉLICITATIONS ☠
C'est tout bon pour moi ! J'ai hâte de te voir en scène avec ce personnage ! Reste bien actif avec tes deux comptes ^^

Maintenant que tu es officiellement entré dans le monde de Breath, il te faut remplir quelques paperasses administratives mais facultatives. Toutefois, vaut mieux les remplir quand même. Je te propose donc remplir ton profil et le tenir à jour suivant l'évolution de ton personnage et tout le tralala.

Ensuite, je t'invite à venir créer ton topic de rps et ton relationnel. Et aussi venir chercher ton portable et faire une demande pour créer ton blog !

Note bien que tu peux rejoindre aussi des organisations et participer à des défis ! Bref, tu as de quoi t'amuser avec de nombreuses animations ! Bon rp parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Penses-tu que
Contenu sponsorisé respirera encore longtemps ?



Profil





MessageSujet: Re: La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love

Revenir en haut Aller en bas

La mort comme un sauveur se tient à côté de la pauvre humanité - Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « Il y a des visages que l'on oublie pas. Dans la mort comme dans la folie »
» Le café doit être noir comme l'enfer, fort comme la mort et doux comme l'amour. [Tous]
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: I'm alive :: You are (not) alone. :: Fiches validées :: Holders-