AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Anonymous

Penses-tu que
Invité respirera encore longtemps ?

Invité

Profil




I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield Empty
MessageSujet: I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield EmptyMer 3 Sep 2014 - 5:23





Fire Ezio  



Ravenshield
« Young and yet so mature »
15 ans ∞ Magicien du feu ∞ Tsunayoshi Sawada de KHR !.
Kyuudaimatisé (mais pur hétérosexuel) ∞ Parrain de la Mafia


Ah ce cher Fire, comment dire…Disons que ce garçon ressemble à ce qu’on pense de lui, mais il n’a pas grand-chose à voir avec ce qu’on croit de lui. C’est compliqué n’est-ce pas ? C’est justement pour ça que je suis là en fait, découvrons-le tous ensemble.
De part son apparence, les gens pourraient voir Ezio comme étant un jeune garçon plutôt mature, calme et inoffensif. C’est cela, mais pas seulement. Bien sûr qu’Ezio est un garçon assez calme, on pourrait même dire trop calme. Il faut dire qu’avoir eu un père comme le sien vaut le mérite de garder un sang extrêmement froid en toute circonstance et de ce fait, on peut en déduire qu’il n’est pas du tout habituel de le voir s’emporter de la sorte. Le jeune parrain est mature et pas qu’un peu, il n’a pas vraiment ce comportement d’adolescent pervers et vulgaire qui ne pense qu’au sexe. Non, je dirai qu’il a ce comportement d’enfant réfléchit qui parle avec logique tout en ne faisant pas trop l’adulte, ce sera fâcheux sinon vous ne trouvez pas ? Il est inoffensif…Oui et non les amis ! A dire vrai, Ezio est qualifié comme tel parce qu’il est généreux, trop généreux…Vraiment généreux. Il peut se montrer sympathique avec n’importe qui, même une personne qui voudrait sa mort. Tant qu’il ne voit pas de raison négative sur une personne et bien, dans sa tête ça donne : « soyons alliés ! ». D’un autre côté, il n’a pas volé cette gentillesse, il l’a hérité de son Ascendant. D’ailleurs Fire peut remercier son père de l’avoir autant traumatisé, car grâce à lui, nous allons dire qu’il est insensible. Insensible dans le sens où l’adjectif « gêne » ne fonctionne plus chez lui. Se retrouver dans une situation embarrassante, devoir rougir à la vue d’une femme nue, être pendu du pied tête en bas en calçons et j’en passe, le laisse tout simplement impassible. Essayez donc de le menacer au couteau, son visage ne changera pas d’émotion au contraire, vous lui aurez donné une raison pour vous mettre hors service. Avec ça, nous arrivons à ce qui pourrait le mettre en colère et bien disons que cela dépend vraiment, mais ce qui peut l’énerver à coup sûr c’est qu’on manque de respect au nom de la Raven Family. Ah ça non, le parrain ne supportera en aucun cas qu’on dise du mal d’un de ces membres,notamment son bras bras et rien que pour cela, sachez qu’il ne se retiendra pas que vous soyez un enfant, un homme ou une femme. Pourtant, il faut avouer que Fire est une petit gentleman, aussi respectueux avec les hommes et surtout avec les femmes. Il est assez raisonnait pour calmer des personnes aussi explosifs que son bras droit, Veridiano, pourtant il ne le sait toujours pas. Ce garçon a beau ne – presque – rien à voir avec son paternel, il n’en reste pas moins comique aussi verbalement qu’en pratique. Il aura toujours cette inconscience de sourire sadiquement aux gens ou de prier ces derniers pour obtenir ce qu’il cherche d’eux. Sur son côté le plus étrange, on peut dire qu’il est tactile sur les bords, surtout avec des personnes qui comptent beaucoup pour lui. Sinon, avec tous ceci, vous pouvez vous dire qu’Ezio est le parrain le plus comique de tous, et bien oui et encore ses pouvoirs en disent aussi gros sur lui croyez moi.

  Biographie

   Certaines personnes se donnent d’arrache-pied pour devenir quelqu’un, d’autres sont déjà destinés à se faire connaitre depuis leur naissance. Cette histoire nous ouvre ses portes à la  tombée de la nuit, dans un manoir. A son extérieur se trouvaient des hommes costumés et armés, certains avaient déjà leur arme de sorti, d’autre patientaient en attendant un son, un signe, un surgissement. Pendant ce temps, à l’intérieur de ce même manoir se trouvait un homme et une femme, ils étaient en pleine action de fécondité. Du moins, ils venaient d’achever leur nuit de tendresse, quand soudain. Le kit main-libre de l’homme se déclencha, c’était un des hommes à l’extérieur qui tenait à l’informer de ce qu’il se passait.

Type en noir – Boss, comme vous l’aviez prévu, l’ennemi comptait vous éliminez ce soir.
Giorgio – Dommage pour lui, je viens de finir mes affaires. Faites le nettoyage et laisser le plus puissant venir à moi.

Ne laissant pas le temps de répliquer, l’homme coupa son kit et regarda sa belle – car lui était en tailleur – qu’il tenait par les hanches, d’un sourire, il lui murmura tendrement à l’oreille : « Et si nous passions aux caresses finales, mon amour ? ». A ceci, la belle jeune femme lui offrit un petit ricanement et hocha la tête pour lui donner l’autorisation. Alors de doux baisers vinrent effleurer le frêle cou de la demoiselle, qui ne pouvait s’empêcher de frissonner et de se sentir combler, au point de s’évanouir. L’homme l’étala donc dans leur lit et déposa un dernier baiser sur son front, il se leva ensuite et partit se revêtir d’une costume et d’une cape ainsi que d’une paire gants plutôt spéciale et sortit de la chambre en souriant. Voici depuis tout ce temps, Giorgio Vitali Ravenshield. Un grand homme et pour ne rien vous cacher, cet homme n’est autre que le parrain de la mafia la plus influente de ce monde. Sous ses ordres, six mille six cent soixante hommes, tous réputés pour leurs exploits criminels. Bienvenue dans la Raven Famiglia. Descendant les escaliers, il croisa le regard de son nouvel adversaire qui se trouvait devant la porte principale.

Giorgio – Tenter de me tuer dans ma nuit de tendresse, sais-tu ce qu’il en coute ? En garde !
Ennemi – Prépares-toi à mourir, en garde !

De ces phrases le combat de nuit commença et bien évidemment, ce fut Giorgio qui l’emportera. Quelque semaines plus tard, la femme du parrain, - Deliora – annonça à son mari qu’elle était enceinte et lui fut ravi, impatient de savoir de qui cet enfant tiendra. Et lors de sa naissance, naquit un petit garçon aux cheveux bruns comme sa mère. Mais il ressemblait à son blond de père aux niveaux des traits de caractère, un Ravenshield junior. Il fut décidé que le nom de ce jeune héritier soit Ezio Armany, étant donné que son père était un magicien du feu, il le nomma Fire en premier nom. Nom que l’enfant décidera plus tard de faire connaitre ou non.

---


Cinq années venaient de s’écouler, à présent notre petit héritier était assez grand pour qu’on s’intéresse à sa personne. Chaque jour qui se suivait était un nouveau pas vers sa destiné, une traversée dans un tout autre domaine. Aux côtés de sa mère, Ezio apprenait à jouer du violon. Selon elle, il était toujours bien que son fils s’intéresse à l’art de la symphonie et bien sûr, le parrain n’y voyait gère la contradiction. Il connaissait assez bien la femme de sa vie pour se dire qu’elle prenait les bonnes décisions, lui n’avait pas toujours le temps de profiter de son fils malheureusement. Giorgio était énormément pris par ses devoirs de parrain, mais dès qu’il en avait l’occasion, il prenait son fils dans ses bras et profitait de chaque minute pour passer du temps avec lui. Un beau jour, le parrain et son fils se rendirent dans une clairière à l’arrière du manoir. Ezio était venu avec un ballon, étant si heureux que son père soit à sa disposition pour vingt-quatre heures. Il courait partout lança son ballon vers son père, ils s’éloignaient à chaque lancé et tout sembler bien se passer jusqu’à ce que l’enfant trébuche et tomba à plat ventre. De là, de petites larmes commencèrent à couler de ses paupières et alors que le parrain comptait s’approcher de lui pour le réconforter dans ses bras, une flamme surgit du front  du petit héritier. Un sourire fut alors apparu aux lèvres du parrain à la chevelure blonde, pour lui le véritable apprentissage de son fils commençait à partir de ce signe. Prenant le petit Ezio dans ses bras, il ébouriffa ses cheveux et ferma un temps les yeux tout en gardant son sourire.

Giorgio – Tu découvre enfin ta vraie nature mon fils.
Ezio – Je ne comprends pas Père. Qu’est ce que ça veut dire ?
Giorgio – Cela veut dire qu’à partir de maintenant, je serai sans pitié avec toi petit Fire.

Sur cette réponse, Giorgio se mit à ricaner tandis qu’Ezio resta sans voie. C’était la première fois que son père le nomma comme tel et ce rire, jamais il ne l’avait entendu. Cela voulait vraiment dire qu’il comptait réellement être sans pitié avec lui, qu’avait-il en tête à présent. Fire ne put le savoir que le lendemain, car son père l’avait lui-même réveiller et à sa manière. Le parrain était venu dans la chambre de son fils pour se positionner à quatre pattes, juste au dessus du corps endormi de sa progéniture. Le regardant avec assurance, il décida de mordiller son oreille. A ce même moment, l’instinct de défense réveilla le petit Ezio, qui s’enflamma encore une fois au niveau du front et sursauta, pour voir son nez frôler celui de son père qui déclara un « bouh ». Cette situation était vraiment effrayante, il voyait son père si proche de lui et en plus avec un sourire tout aussi effrayant. Bon sang qu’avait-il l’idée de lui faire aujourd’hui ? Il fallait qu’il se change pour ensuite le suivre vers la clairière pour avoir sa réponse. Sur le lieu exigé, le parrain demanda à Ezio de faire surgit ses flammes se qu’il fit immédiatement lorsqu’il croisa son regard ardent. A cet instant, il lui déclara qu’il devait maîtriser ses flammes et pour cela, rien tel qu’un entrainement presque sadique. Premièrement, créer une sphère de flammes, alors il se concentra et de là sortit une flammèche. Sous cette « chose », Giorgio soupira et ligota subitement Ezio à un arbre.

Ezio – Ah ! Mais qu’ai-je fait ?
Giorgio – N’importe qui aurait pu déclencher un brasier même pour un début et si j’ai bien compris ton cas, c’est ton instinct de survie qui te rendra plus fort. Dors bien Fire.
Ezio – Père ne me laissez pas là, je vous en prie ?!

Il avait bien fait de lui souhaiter bonne nuit, car Ezio resta ligoté à cet arbre. Il commença à sentir la faim dans la soirée et soudain, ses flammes traversèrent alors son corps pour se dévoiler au niveau de ses mains. Sur le coup, Fire lâcha une déferlante de flammes par instinct de survie et grilla les cordes sans pour autant les briser et de là, il perdit connaissance. Plus tard dans la soirée, le parrain vint alors le récupérer pour le reconduire dans sa chambre. Depuis ce jour, Fire commençait à sortir plus qu’une simple flammèche. Lorsque que son père n’avait pas le temps, il lui proposait quelque entrainement solo. Comme par exemple, courir dans les couloirs en s’enflammant les doigts. Le but était de tester son endurance. C’est alors qu’il aperçu son père accompagné d’un enfant vers le couloir de gauche, il soupira alors, mais continua sa route malgré les cordes qu’il avait pu voir. Décidément son père ne changera jamais, il ne s’était posé aucune question, pour lui il l’avait juste recueillit comme la si gentil personne qu’il était. Enfin gentil, oui et non.

---

Plus les mois passèrent et moins il y  avait d’explosions – car oui il y en avait eu depuis l’arrivée de cet enfant – , le fils adoptif du parrain semblait se calmer peu à peu. De son côté, Ezio maitrisait de mieux en mieux sa flamme source, il savait comment la maintenir le plus longtemps possible. Néanmoins, il avait encore du mal à propager sa magie à travers son corps entier. Comme dit il fut longtemps, Ezio s’entrainait en courant dans les couloirs et enflamma ses doigts à chaque fois qu’ils s’éteignaient. Le but était de connaitre sa durée et donc ses limites. Bien évidemment, il subissait toujours et encore les entrainements douleurs – mais efficace – du parrain. En partant des combats à mains nues ou en feu de en passant par les épreuves de résistances, il avait de quoi faire et se devait d’être à la hauteur des attentes de son père. Ce dernier remarqua pendant ses temps d’observation, que son fils cherchait désespérément à faire basculer ses flux d’énergie vers ses pieds. En effet, Ezio cherchait un moyen pour voler et ça son père l’avait parfaitement compris. Alors un jour, Giorgio convoqua son fils dans son bureau. Maintenant que le jeune héritier maîtrisait plutôt bien sa magie, une nouvelle contrainte lui fut posée. Sortant des gants assez…métalliques, il lui présenta les X-Gloves. C’était une paire que se servait de l’essence magie de son utilisateur pour faire office de carburant pour propulser ce dernier dans les airs. A cet instant, le petit Fire eut des étoiles dans les yeux, il voulait à tout prix les essayer malgré que son père lui avait dit qu’il devait faire attention. Son fils avait de dangereuses limites au niveau de sa magie et il devait absolument être prudent lorsqu’il devait y mettre plus de puissance qu’au quotidien. Se retrouvant comme toujours dans la clairière, il porta les gants et suivit les instructions du parrain, il plaça alors ses mains vers sa flamme source pour les enflammer. Soudain, il fut propulser dans les airs en à rien de temps et perdit tout équilibre. Tentant de se stabiliser son père se joignit à lui et posa sa main sur sa tête en déclarant : « Tu dois réussir a esquiver tous mes coups ». A ce moment, Ezio fronça les sourcils et ne sentant plus la main de son père, il se tourna et de là, une attaque vint l’atteindre. Fire était sur le point de l’éviter, quand ses flammes se dispersèrent. Alors il tomba et fut rattraper de peu par son père qui le plaqua subitement à terre. Giorgio était à présent au dessus du corps de son fils, ce dernier avait le cœur qui battait à son plein. Avait-il en tête cette fois ? Etrangement, le parrain ne sourirait, pourtant ce genre de situation l’amusait très souvent, mais là rien. Ezio avait peur, il tremblait face à la puissance de son père. Entourant sa tête de ses bras, le parrain colla son front au sien. Jusqu’à maintenant, Ezio ne comprenait jamais pourquoi son père était aussi…tactile et flippant avec lui et bien, il était sur le point de le savoir.

Giorgio – Saches que je ne fais pas ça pour le plaisir, mon fils. Je veux que tu sois fort. Qu’importe la situation dans laquelle tu te trouveras, rien ne devra t’arrêter.

Ezio – Rien ne m’arrêtera Père. Du moins, pas avec un apprentissage mené par vous. Je serai digne de vous, faites moi confiance.

A cet instant, un tout nouveau regard fut dévoilé, un regard pétillant de détermination. Il souriait à son père et de ceci, un câlin fut prononcé. C’était une marque d’amour entre un père et son fils et depuis ce jour, les progrès d’Ezio devinrent plus déterminants.
Parfois, mais de plus en plus rarement, Ezio invitait son père à l’écouter jouer du violon. Ces moments-là leurs permettaient de se retrouver en dehors des entrainements pour parler de tout de rien et souvent, du joueur d’explosifs.

Ezio – Comment va-t-il ?
Giorgio – Ma foi bien, mais il manque de confiance en lui. Serais-tu capable de l'aider ?
Ezio –Comment ça ?
Giorgio – Veridiano sera ton bras droit, je compte sur toi Fire.
Ezio –QUOI ?! Vous me laissez un joueur d'explosifs?! Mais je vais mourir !
Giorgio –Tu préfères que je te tue avant ?

Sur le coup, Ezio se retrouva avec un couteau sous la gorge et de là, un « hiii ! » résonna. Son père n’avait décidément pas perdu ses habitudes de l’effrayer autant. Mais cela dit et même s’il ne le voyait pas, la résistance psychologique d’Ezio se renforçait. Et depuis un certain temps. Ezio s’entrainait seul pour enfin réussir à voler dans les airs, mais il y avait toujours ses limites dangereuses qu’il  devait absolument éviter de franchir au risque d’y perdre la vie.  

---

Ezio gagnait en maturité, il gagnait aussi en force et en compétence magique. Mais, il était sans arrêt obligé de doser ses attaques, soient elles étaient trop faibles, soient elles étaient trop puissantes pour qu’il les supporte. Sachant cela, Deliora sa mère, décida de lui confectionner – avec l’aide de leur meilleur ingénieur – un programme de régulation magique. Le principe était qu’une voix allait lui énoncer sa puissance maximale supportable en chiffre et si sa puissance dépassait ce chiffre, elle le signalera en temps et en heure. Ce programme fut installé dans son casque audio qui faisait déjà bluetooth et tant d’autre. Décidant de tester l’efficacité de ce programme, Ezio sortit du manoir et emprunta la voie des airs. Il volait mieux depuis la première fois et en ce moment, il cherchait la possibilité d’élaborer de nouvelles techniques tout seul comme un grand. Le parrain avait soudainement eu des choses importantes à faire en liaison avec la mafia. S’arrêtant sur une bâtisse, il ferma les yeux et plaça ses index et majeurs en cadre vers le ciel. De là, le reste des flammes qui rester dans ses gants se regroupèrent et Ezio y rajouta sa magie. Lorsqu’il ouvrit les yeux, un lance flammes surgit et sa voix déclara : « Risque de déséquilibre » et sur cette avertissement, il bascula et tomba sur X personne. Quand il se réleva, il s’excusa énormément face à la personne qu’il avait heurta. Son erreur fut d’avoir croisé le regard de ce dernier, car à ce moment, Ezio fut comme vidé de son corps. Son regard devint vide et le garçon de ressentait plus rien.

Il rentrait au manoir à pied et en arrivant, il ne regardait personne, ne répondait à personne et se contenta d’aller dans sa chambre. Soupçonnant cette étrange attitude, les hommes de mains du parrain lui firent savoir ce qu’il se tramait. A la tombée de la nuit, un corps se déplaça dans les couloirs, il cherchait sa cible, le parrain. Son but était de le tuer, mais ce dernier ne se doutait pas qu’il allait avoir une bonne surprise. Son dernier pas l’embarqua dans un piège et totalement bloqué, il retrouva sa cible derrière lui.

Giorgio – Manipuler mon fils pour m’assassiner, quelle lâcheté, c’est atroce. Ne t’inquiètes pas, le jour venu se sera ton pantin qui viendra s’occuper de toi.

Sur ses paroles, l’hypnose disparue et le corps devint inconscient, celui d’Ezio. Coupant les liens, Giorgio récupéra son fils et le ramena dans sa chambre. Le lendemain, le parrain et sa femme expliquèrent à leur fils ce qu’il s’était passé et à cet instant, il se mit en rogne et jura de payer pour cette action. D’après sa mère, il s’agissait de son oncle, mais comme il avait déjà été banni par sa famille, cette attaque n’aurit aucun impact. Seulement il devait attend le jour venu pour cela. En attendant, Ezio perfectionnait ses attaques et s’éloigna de plus en plus ses limites.

---

Il était temps pour Ezio de faire face à son destin, il était prêt à présent. Le jeune héritier évoluait de jour en jour et en l’espace de quelques années, il avait déjà acquis la majorité de ses compétences pour succéder à son père. Certes, il y avait encore quelques failles dans la magie de son fils, néanmoins il estimait que son fils était à la hauteur pour le seconder avec succès.

Giorgio – Mon cher Fire, il serait tant que tu prennes tes responsabilités de parrain en main et comme je ne compte pas mourir....Je te cède ma place.
Ezio –QUOOOOI ?! Mais je ne peux pas Père !
Giorgio –Au nom de cette bague, si tu fuis tu mourras d'une malédiction.

Avant ses dernières paroles, le parrain avait porté la bague à Ezio dans la nuit sans qu’il ne la remarque et lorsqu’il en parla, il regarda ses doigts et hurla un « hiii ! » en la voyant. Mais soudain, il fronça les sourcils sur un rappel. L’heure était venu pour lui de s’en débarrasser, c’est ce qu’il en avait conclut avec son père. Lorsqu’il lui « passera » la bague au doigt, Ezio aura l’autorisation de mettre son manipulateur hors service. Le pré-parrain se vêtit d’un costume noir, porta son casque et ses X-gloves, sa flamme surgit et son regard changera s’ampleur. Sortant du manoir, il se propulsa et se dirigea-en suivant les instructions vocales données sur son téléphone qui était connecté à son casque. En arrivant, il fut accueilli directement par sa cible et en déclarant un « en garde ! », le combat de l’honneur commença. Dans ce combat qui fut plein d’illusion, Fire commençait à se fatiguer et surtout à perdre patience. Car oui depuis le début du combat, il laissait son adversaire se jouait de son esprit sans réagir. Sa mère lui avait dit de canaliser sa patience, de ne rien faire jusqu’à ce qu’il puisse se servir de sa nouvelle technique. Assourdit par ce calme, l’ennemi arrêta et commença à s’énerver, déballant ainsi plusieurs phrases idiotes. Pendant qu’il déblatérait, Fire plaça son bras droit en arrière et lâcha un flux d’énergie assez puissant. « right burner 15 000VF », déclara son régulateur vocal. De là, son adversaire fut abasourdit tandis que le futur parrain le regarda sans aucune émotion. Braquant sa main gauche vers son ennemi, il attendit ceci : « left burner 15 000VF, synchronisation parfaite » et sur ce signal il tira non pas un flux d’énergie mais l’essence même de son élément. Il l’avait fait, il avait fait une promesse et il l’avait tenu, ennemi hors service.

Lorsqu’il revint au Manoir, il ouvrit à peine la porte principale qu’il y vit son père dans le hall. Ce dernier semblait être en marche vers une des pièces, mais il arrêta et orienta son regard vers son fils en souriant.

Ezio – Père je vous succéderai au titre de parrain, je ferai en sorte que la Raven famiglia reste la plus influente
Giorgio – Voilà une nouvelle qui m’envoi ravi Fire. A partir de maintenant, tu seras le nouveau boss de la mafia, tu devras assumer tous les rôles d’un parrain comme je te l’ai appris. Tous ces hommes seront sous tes ordres, mais pour se faire, il te faudra avant tout que tu trouves tes propres piliers. Les personnes clés de ta famille.
Ezio – Ma famille…

En clair, Ezio devait recruter des gens en qui ils pourraient avoir conscience, ceux qui seront ses piliers. Il devait trouver des personnes avec qui il pourra s’entendre malgré les différents. Même s’il était devenu parrain, son père était là et comptait toujours protéger son fils en agissant dans son ombre sans qu’il ne le sache et sa mère, de même en toute évidence. Ezio devait avoir sa propre family avant d’avoir tous ces hommes sous ses ordres, il devait avant tout trouver ce cher Veridiano qui vivait dans ce manoir et qui avait grandit avec lui sans qu’il ne puisse le voir une fois. Il fallait qu’il trouve son bras droit qui était aussi son frère ainé adoptif.


   
Pouvoirs & Armes

Volt Fire ∞ Voici donc sa magie phare, la maîtrise du feu. Fire avait au départ, de sérieux problèmes pour maîtriser cette magie, mais il a su rapidement gagner en expérience à ce niveau là. Il peut être très dangereux avec un pouvoir pareil, pourtant il est limité depuis sa naissance. Tout d'abord, sa flamme surgit sur son front en tant que flamme source et tant que celle-ci n'est pas éteinte il peut répartir sa magique un peu partout. Ensuite, Fire ne peut pas utiliser de grandes quantités d'énergie tant que son regard ne devient pas déterminant et du coup, il doit souvent se contenter de flammèches. Mais ces faiblesses ne sont pas du tout problématique au contraire, il sait qu'il ne risque pas de se tuer de lui-même un jour.
X-Gloves ∞ C’est une paire de gants tout ce qu’il y a de plus normal, sauf quand elle est soumise à la pression du feu et là, ces gants deviennent spéciaux et on peut les qualifier d'armes. Pour faire marcher leur utilisation, Fire doit joindre ses mains au niveau de sa flamme source pour embraser ses gants et ces dernières agissent comme des réacteurs de fusée, pouvant ainsi intensifier ses flammes pour le propulser dans les airs. Ses gants peuvent changer ses flammes en flux d’énergie pour qu’il évite de trop s’épuiser et ainsi, il peut dévoila des techniques assez variées. Mais une fois que ses gants s’éteignent, il ne peut plus rien faire avant un moment.
Armany ∞ Armany n’est pas une arme, mais un objet magique qui a une utilisation polyvalente. A la base, c’est un casque sans fil qui se connecte à son téléphone et qui fait haut-parleur niveau musique sans pour autant rendre Fire sourd. Mais depuis le système Armany, le casque détient la capacité d’analyser l’essence magique du parrain pour en déduire ses limites et ainsi permettre à ce dernier une utilisation de ses pouvoirs sans risque de se mettre en danger. Le guidant vocalement, Armany peut aussi placer des écrans permettant d’analyser le taux de puissance d’une personne au niveau des yeux de Fire, elle auront là, la forme de lentilles de contact. Mais, il est rare qu’il se servent de cela.


Il s'éveillera

Téléportation ∞ Ou le pouvoir le plus trollé du monde. Comment vous expliquer cela… Disons que ce pouvoir permet à Fire de se téléporter d’un endroit à un autre à une courte distance, problème. Il y a des moments où  il arrive que notre parrain disparaisse sans le prévoir, car oui il n’a pas l’habitude de se servir de son éveil souvent et ce fait, il n’a pas eu le temps de s’entrainer à mieux s’en servir.



Écran magique

Yo tout le monde, je sais j'agis de nuit et alors ! *sort* Oui bon, je me présente à vous je suis T.T.S. McKingdom. Quoi vous avez déjà lu ce pseudo ? normal je suis le DC de l'autre enfoiré d'Axel 8D ()

Code:
[b]Tsunayoshi Sawada[/b] de [i]Katekyo Hitman Reborn ![/i] est F. Ezio-A. Ravenshield.
 




Dernière édition par F. Ezio-A. Ravenshield le Mer 3 Sep 2014 - 19:26, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Troll de Licorne

Penses-tu que
Troll de Licorne respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 463
RUNES : -1

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 08/01/2014
JE SUIS UN(E) : PNJ
MON ÂGE : xx



I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield Empty
MessageSujet: Re: I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield EmptyMer 3 Sep 2014 - 21:50


FÉLICITATIONS ☠
Eh bien rien à redire, à part qu'on était impatient de voir ce dixième du nom !
Bienvenue sur Breath, sale gamin 8D
Et pense à te recenser aussi ^^

Maintenant que tu es officiellement entré dans le monde de Breath, il te faut remplir quelques paperasses administratives mais facultatives. Toutefois, vaut mieux les remplir quand même. Je te propose donc remplir ton profil et le tenir à jour suivant l'évolution de ton personnage et tout le tralala.

Ensuite, je t'invite à venir créer ton topic de rps et ton relationnel. Et aussi venir chercher ton portable et faire une demande pour créer ton blog ! Tu peux aussi t'inscrire sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter o/. Bon rp parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I act on behalf of the Mafia ▬ Fire Ezio Armany Ravanshield
» Cashmere Mafia - Episode 2x01
» Mafia Kazoku ! Forum RP sur Kateikyo Hitman Reborn
» Empire [WD] - Join to worldwide mafia
» LES NOUVELLES DE ROBERT MENARD/Robert Ménard a reçu 100 000 $ de Taïwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: I'm alive :: You are (not) alone. :: Fiches invalides-