AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Jacob - la fin de votre immortalité ... [vulgaire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Penses-tu que
Invité respirera encore longtemps ?

Invité

Profil





MessageSujet: Jacob - la fin de votre immortalité ... [vulgaire] Sam 30 Aoû 2014 - 19:11





Jacob Liam



Heart
« ...
J'ai l'éternité pour faire de la votre un enfer ...»
85 ans ∞ Sang Bleu & Chasseur ∞ Rivaille de Shingeki no Kyojin.
   Bisexuel ∞ Chasseur de dieux à temps plein
 Je ne pense pas être quelqu'un de particulièrement mauvais. Disons simplement que je ne suis pas un hypocrite, ni un lèche cul. On ne peut pas dire que je me sois fait que des amis avec le genre de bouche que je me traîne, mais au moins je suis sûr que ceux que j'ai à mes côtés savent qui je suis réellement. Paraît que j'ai le visage plutôt inexpressif et qu'il en faut un paquet pour m'émouvoir. Personnellement, je sais qu'il y a plein de choses qui me les brisent, c'est juste que mon sang froid me permet de ne pas faire étalage de mes 'sentiments'. Mais y a deux trucs, qui me mettent particulièrement hors de moi  et contre lesquels je peux pas maintenir une apparence fraîche et décontracté : les abrutis qui pensent que parce qu'ils sont plus grands que moi peuvent me parler de haut et les dieux. Dans cet ordre d'importance, je les exècre.

Je ne fais pas mon âge - l'avantage d'avoir du sang bleu - mais je suis pas loin d'entrer dans le centenaire, alors on peut dire que j'ai mon petit caractère. J'ai conscience que j'ai mes habitudes et mes tics, je sais qu'il y a certains trucs qui me mettent mal à l'aise quand je ne les fais pas pendant la journée. J'ai mes petites habitudes ... et je compte pas les changer.

Mes -rares- amis disent que je suis quelqu'un de terre-à-terre et de pragmatique. Je réfléchie avant d'agir, quoi. Je ne sais pas où ils sont la plupart du temps, mais je réfléchie quand j'en ai l'occasion, sinon je suis plutôt partisan d'agir tant qu'on le peut.

La seule drogue que je m'autorise, c'est le sang ; je ne fume pas  et je ne bois pas d'alcool. Ils n'ont aucun intérêt pour moi. Le sang quant à lui a sur moi un effet ... réellement puissant, comme si je me droguais j'ai l'impression de planer, alors je tente de n'en prendre que lorsque je suis sûr d'être en sécurité ; il paraît que c'est une condition physique assez unique.

Je n'ai pas réellement envie de m'étaler sur ma vie sexuelle, mais disons que je ne fais pas de discrimination entre homme et femme. J'ai mes 'envies' avec chacun d'entre eux, mais il y a une seule chose que je ne céderai pas : la dominance. Avec les femmes c'est plus facile, les femmes dominantes ne sont pas légion, mais les hommes ont tendance à penser que parce que vous les laissez vous la mettre, ça y est vous êtes soumis ... Jamais. Je serai toujours le dominant, même avec un pieu d'un mètre dans le derrière, point final. M'enfin, je ne vais pas m'étaler la-dessus, comme je l'ai dis, ce n'est pas quelque chose qui se partage en public ...


      Biographie

      Je m'en souviens comme si c'était hier. Elle était si belle, avec ses longs cheveux blond et ses grands yeux bleus. Oh, je ne l'avais pas tout de suite aimé, un mariage arrangé par nos parents, nous n'étions pas heureux de cette union. Tous les deux d'Ancien Sang, de Sang Bleu, nous nous devions de ne pas laisser périr le sang et de préserver sa pureté ... ou quelque chose comme ça. Gardés, nous tournions l'un autour de l'autre, prêt à se dévorer si l'autre faisait un geste de trop. Nous n'étions pas des agneaux, et encore moins des 'gentils', non, nous étions pareils tous les deux, deux prédateurs à qui on avait passé la bride au cou pour tenter de les assagir. Nous étions si jeune à cette époque, à peine une cinquantaine d'années ... nous passions notre temps à faire les choses que nos parents trouvaient terribles et sans foi ni loi. Nous étions de jeunes adultes et nous profitions de la vie (ou ici de notre non mort) mais nos parents n'approuvaient pas ... alors ils nous ont fiancés. Elle si belle  et moi si dur. Quand nous avons dépassé notre mésentente due à ce mariage forcé, nous nous sommes découvert de nombreux points communs. Elle était d'une perfection unique et peu à peu je suis tombé amoureux d'elle comme elle de moi. C'était étonnant qu'une créature telle qu'elle trouve son besoin chez quelqu'un comme moi, mais nous semblions fait l'un pour l'autre et nos parents étaient heureux, pour ne rien gâcher.

Oui, je m'en souviens comme s'il s'agissait d'hier, elle si belle avec ses longs cheveux blond et ses grands yeux bleus ... elle qui n'était plus mienne parce que quelque chose me l'avait peu à peu prise. Nous allions enfin célébrer notre union, encore quelques jours  et les cloches de notre mariage nocturne auraient sonnées ... mais il n'en fut jamais ainsi, car trois jours avant que je ne lui passe la bague au doigt, une entité se qualifiant elle-même de 'divinité' s'était emparé du corps de ma tendre Hellena ... Avec cette créature, j'ai tenté de raisonné, j'ai demandé, supplié même - marchant sur mon honneur et mon orgueil pour celle que j'aimais - qu'elle me rende ma douce et tendre (quand on ne lui donne pas une arme, je tiens à signaler qu'Hellena n'était jamais aussi belle que baignant dans une marre de sang ...), qu'elle ne pouvait pas garder ce corps ! Mais rien n'y faisait, la créature était installée  et peu à peu les instants d'éveil de ma délicieuse vampire se firent de moins en moins, la créature prenant le pas sur elle pour supprimer son esprit et l'enfermer dans une cage au fond de sa propre psyché.

Et un jour, je n'avais plus face à moi ma douce Hellena, mais la déesse Bunzi « déesse de la Pluie et de la Fécondité » ayant pris possession du corps de ma chère et tendre. Il n'y avait plus cette lueur de sang dans son regard, plus ce sourire narquois sur son visage, plus cet air de prédatrice incorruptible et sans pitié autour d'elle ... A la place, il y avait cette entité étrangère et mièvre, mais assez vicieuse pour me voler ma promise ... Ce jour là, tout l'amour que je ressentais pour ma Belle s'est changé en haine contre cette Créature qui se pensait supérieure à nous, qui avait fait fie de la pensée de ma vampire pour user de son corps comme certains portent un vêtement. Je ne lui pardonnerai jamais et je la traquerai jusqu'au tréfonds des enfers si c'était là qu'elle se cachait, pour lui reprendre ce qu'elle m'avait arraché. Car non contente de lui prendre son corps, elle s'était 'enfuie' avec, partant de par le monde pour faire Dieu seul sait quoi ...

Jurant de nous venger, elle qui était morte dans un corps encore mouvant  et moi privée de ce qui me revenait de droit, je me suis séparé de ma famille pour aller étudier un moyen de débarrasser le monde de cette engeance du mal. Il me fallut quelques années avant de tomber par hasard sur un chasseur de dieux - en train de trouer un dieu à l'instant où je le voyais, on ne fait pas plus illustrateur - qui pourrait m'aider dans ma quête. Et l'homme - un humain d'après ce que je pouvais sentir - accepta sans rechigné de m'enseigner cet art si précieux : l'annihilation d'une divinité. Ce ne fut pas de tout repos, plusieurs années furent demandées avant que je n'arrive à trouver ne serait-ce qu'une technique efficace, puis encore plusieurs années à sa maîtrise. Vingt ans passèrent sans que je ne m'en rende réellement compte  et l'humain commençait à battre l'aile alors que moi je débutais tout juste dans mon apprentissage ... Alors, j'ai accéléré autant que faire se peut  et à l'âge de 71 ans je me lançais dans la chasse aux dieux par moi même. J'allais tous les détruire, tous ceux qui se mettraient en travers de ma quête de vengeance. Je détruirai cette déesse qui utilisait le corps de ma douce comme bon lui semblait  et entre temps j'en profiterai pour en massacrer le plus possible de ces abominations ...

Depuis j'aire en recherche de cette chienne et si je croise deux ou trois pisseux divins sur mon chemin, alors qu'à cela ne tienne, je les couperai en morceau eux aussi ... Je sais que depuis qu'elle n'est plus je suis devenu aigris et froid, mais je n'y peux rien ... Je les hais tous, je n'ai pas l'intention d'en épargner ne serait ce qu'un, pas même celle qui habite son corps. Qu'ils ne se fassent pas d'idée, ils ne sont que des parasites destinés à être exterminé ! Et c'est moi qui tiens la bombonne en main ...

       
Pouvoirs & Armes

SENSIBILITÉ ∞ pouvoir différencier un humain d'une créature (dieu ou vampire) à l'odeur. Personne n'échappe au super nez de Jacob ! ... Sauf quand il a le rhume, la c'est mort.

BUTTERFLY ∞ Butterfly n'a de joli que son nom ... Butterfly n'a de joli que son nom ... il s'agit là du nom donné à une technique qui utilise le sang de son hôte pour former une arme. Cette technique n'est réellement utilisable que par un vampire, car le sang utilisé pour former l'arme est perdu  et un humain mourrait d'anémie avant d'avoir pu se battre, alors qu'un vampire se retrouvera simplement plus faible une fois le sang utilisé.

Une arme en sang c'est bien beau, mais à quoi ça peut bien servir face à une divinité ? Toute la beauté est dans sa mortalité. Le sang représente la vie  et le sang bleu de Jacob représente l'éternité, deux concept as forcément coexistant, car qui ne meurt pas ne vit pas réellement. Le sang de Jacob seul n'est que ça, du sang de vampire, alors qu'une fois solidifié à l'état d'arme, il s'agit bien là d'une entité capable de découper une divinité. Si une simple coupure ne suffit pas à tuer, le sang déposé, comme un poison, ira infecter l'hôte jusqu'à ce qu'il se voit obliger de rendre son dernier souffle.

Toutefois, pour être efficace, l'arme doit être en contact  avec le corps de Jacob, il ne peut pas lancer ou tirer avec, parce qu'une fois loin de lui, l'arme redeviendrait du simple sang. De plus, Jacob doit utiliser cette technique rapidement, car le sang qui n'est plus en lui le rend plutôt faible  et s'il ne se dépêche pas, il tourne de l'oeil comme un simple vampire de fond de ruelle (raison également pour laquelle il ne crée pas d'armes énorme avec son sang, préférant utiliser de petites armes, tout aussi efficaces).

L'arme est efficace contre les hôtes, les dieux en corps et les semi-dieux ; les vampire et les humains resteront in-affecté par le Butterfly. Cela dit, un semi-vampire semi dieu sera jugé comme 'divinité' et risque d'être occit par la lame de Jacob. De plus le Butterfly dépend énormément de la volonté de Jacob, si ce dernier à des doutes où éprouve autre chose que des émotions négatives à l'instar du Dieu / demi-dieu / hôte, alors le risque que l'arme ne marche pas est de 50%.

PRÉCOGNITION∞ C'est un pouvoir passif, qui lui permet de voir plusieurs futurs possibles. C'est un pouvoir 'chiant' il le dit lui-même, parce que la moindre action peut changer la branche prise par l'Avenir, donc c'est un peu comme si ça ne servait à rien de l'avoir. En plus, il a tendance à l'attaquer pendant les instants les plus inopportuns et alors il ressemble à un débile mental la bouche ouverte et les yeux révulsés. C'est un pouvoir dont il se passerait bien, mais qui parfois est utile pour savoir quelle voie ne pas prendre ...

CONTRÔLE DES REFLETS ∞ Les reflets disposent enfin de leurs propres vies grâce au détenteur ; Ils ne sont plus soumis à copier les gestes de la personne qui se trouve devant eux, et peuvent bouger à leur bon vouloir, sous le contrôle du détenteur.

   
Il s'éveillera

 CONTRÔLE DES REFLETS ∞  Le contrôle des reflets n'est pas un pouvoir bien intéressant en soi, c'est certainement la raison pour laquelle il ne l'a pas développé plus que ça et n'y a pas réellement fait attention. Pour l'instant tout ce qui arrive c'est que de temps en temps, quand il est dans le coin, il arrive qu'un reflet ne suive pas exactement le mouvement de son 'corps'.

Avec le temps, il développera ce don, mais pour le moment il n'a aucun intérêt pour lui. Il découvrira une possible utilité dans le futur (en rp) et décidera de s'exercer à son étrange pouvoir.


   
Écran magique

  Je me présente, je m'appelle Henri ! Plus sérieusement, je suis Run, et je viens ici sur conseil d'un des staffien et de Guigui ~ J'espère que je jouerai longtemps avec vous ♥ ()

   
Code:
[b]Rivaille[/b] de [i]Shingeki no Kyojin[/i] est Jacob L. Heart.
     




Dernière édition par Jacob L. Heart le Sam 30 Aoû 2014 - 23:41, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Penses-tu que
Troll de Licorne respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 463
RUNES : -1

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 08/01/2014
JE SUIS UN(E) : PNJ
MON ÂGE : xx




MessageSujet: Re: Jacob - la fin de votre immortalité ... [vulgaire] Dim 31 Aoû 2014 - 13:12


FÉLICITATIONS ☠
Bon, si jamais tu recherches une âme soeur, tu n'auras que l'embarras du choix *tousse*
Tout est parfait, donc... Histoire tragique, mais bien menée, j'aime beaucoup. Attention à ne pas abuser de vocabulaire trop cru ;)
Bienvenue parmi nous !

Maintenant que tu es officiellement entré dans le monde de Breath, il te faut remplir quelques paperasses administratives mais facultatives. Toutefois, vaut mieux les remplir quand même. Je te propose donc remplir ton profil et le tenir à jour suivant l'évolution de ton personnage et tout le tralala.

Ensuite, je t'invite à venir créer ton topic de rps et ton relationnel. Et aussi venir chercher ton portable et faire une demande pour créer ton blog ! Tu peux aussi t'inscrire sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter o/. Bon rp parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jacob - la fin de votre immortalité ... [vulgaire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» Quel est votre caractéristique préférée ?
» Le patronus de votre personnage
» Votre Opening One Piece préféré !
» INQUIETUDE DE B. OBAMA A JACOB ZUMA POUR LE RETOUR D'ARISTIDE AVANT LE 20 MARS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: I'm alive :: You are (not) alone. :: Fiches invalides-