AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

You will be alone, Alone with all your secrets and regrets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Penses-tu que
Mischa C. Swann respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 3
RUNES : 5

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 11/01/2016
AVATAR : Luka Megurine - Vocaloid
AUTRES COMPTES : //

MON ÂGE : 18 ans
ARMES&POUVOIRS : ∞ Manipulation des illusions ∞ Maniement des lames ∞




MessageSujet: You will be alone, Alone with all your secrets and regrets. Jeu 21 Jan 2016 - 10:43





Mischa C.



Swann
« C'est en voulant me posséder que tu viens de me perdre. »
23 ans ∞ Ancestrale ∞ Uta Girl de Tokyo Ghoul.
Hétérosexuelle ∞ Journaliste & serveuse
Alors que tu observes une jeune femme, un murmure qui semble venir d'un vieil homme te surprend et te narre quelques faits sur celle qui attire ton attention.
Certaines personnes sont dérangées suite à un drame dans leur entourage, un passé bouleversant ou quelque chose du genre. Mais en jetant un coup d'oeil à ce que Mischa a dans la tête, vous sauriez que ça n'a rien à voir. En fait, elle est née comme ça. Observe la silencieusement alors que la demoiselle reste immobile dans un coin de la gare, assise par terre à même le sol en train de griffonner sur un carnet de croquis. Vous vous demandez si elle est toujours comme ça n'est-ce pas, si elle a toujours cet air détaché et lointain, comme si elle demeurait plongé dans un imaginaire qui n'est familier qu'à elle même ou bien si c'est juste parce qu'elle est en train de dessiner qu'elle affiche cet air sérieux ?
Et bien non, vous ne vous trompez pas. Elle semble toujours ailleurs même si son regard sait être pesant et dérangeant peut-être à cause de la couleurs de ses pupilles d'ailleurs me direz vous. N'empêche que ce qui caractérise malgré tout cette jeune femme, c'est son air détaché, lorsqu'elle nous est encore inconnue. Mischa a une bulle, sachez le. Le soucis étant peut-être l'absence totale de tact que la demoiselle a développé à force de passer du temps dans son monde. À croire qu'elle ne connait plus les politesses de bases, qu'elle ne trouve absolument plus d'utilité à prendre des pincettes pour expliquer ce qu'elle a en tête. [L'homme ricane, d'un rire légèrement féminin] Si votre conversation, votre présence ou votre remarque la gène, elle le dira sans vous ménager. Naturellement, comme si elle vous lançait un simple bonjour.
À noter aussi que Mischa est particulièrement intelligente, ce qui peut être difficile à croire vu son look "d'adolescente rebelle gothique", au premier coup d'oeil, on pourrait aisément penser qu'elle est un peu simple de par le fait qu'elle soit extrêmement silencieuse et si franche. Mais détrompez vous, Mademoiselle Swann sait réfléchir quand il le faut.
Peut-être qu'il est important que vous sachiez encore l'une ou l'autre caractéristique sur elle. Mais je vais devoir m'éclipser alors vous devrez vous contenter de quelques info balancées en vrac. [Ses murmures se rapprochent de vos oreilles et sa voix s'accélère.] Elle n'a pas de limite. Enfin si, elle en a mais elle cherche sans cesse à les dépasser, à voir jusqu'où elle tiendra, jusqu'où elle peut pousser son corps et son esprit, ses pouvoirs et ses capacités. Mischa est aussi déterminée, tout feu tout flamme, avec elle, c'est tout ou rien, c'est blanc ou noir. Les nuances se font rares. Croyez moi ou non, mais malgré son air froid, détaché et ses rares sourires, elle a un côté sensible, elle prend énormément de choses à coeur et son silence cache peut-être une réflexion continue sur le monde qui l'entoure et sur les choses qu'elle veut comprendre. Parce que oui, elle cherche en permanence à comprendre ce qui se passe, ce qui arrive pour mieux prévoir, pour mieux anticiper, pour mieux se protéger au final. [Les yeux de la jeune fille quittent son carnet pour se poser sur vous, un frisson vous agite.] Au fond, elle est différente de ce qu'elle va vous montrer et vous dire, mais ce qu'elle est vraiment reste un mystère... [L'homme derrière lance quelques phrases d'un ton trop bas pour qu'elles soient compréhensible avant de se mélanger à la foule et de disparaitre.]

  Biographie

         On parle très souvent des gentils, tout mignon, une famille aimante, des parents amoureux et des frères et soeurs aussi nombreux que possible. On parle souvent de ces belles personnes aimantes, gentilles, aimables, étant nées avec le coeur sur la main. Mais les autres, on en parle ? [Cette voix revient vers vous lorsque vous re-croisez la jeune femme, assise sur un banc dans un parc, étrange coïncidence. ]

         Mischa, elle est née comme ça, votre coeur sur sa main. [Il ricane doucement, cette même pointe de féminité se discernant encore de son rire...] Et tant qu'on en est à parler de sa naissance, faut savoir l'une ou l'autre chose. Traçons un bref portrait robot de sa maman, vous voulez bien ? Une albinos ancestrale, qui dit albinos dit cheveux blancs, yeux rouges et peaux très blanche. Son père ? Blond, yeux bleus, peau claire. Vous le sentez venir le soucis ? Mischa a les yeux sombres et les cheveux noirs corbeaux. Il n'en a pas fallut beaucoup plus pour que celui qui aurai dû être officiellement son père se mette à fouiner dans le passé de sa femme. Non parce que, d'après lui, la probabilité que le bébé n'ai aucun trait commun avec lui révélait sans aucun doute une infidélité de la part de son épouse. Bingo. Madame était allée roucouler avec un mystérieux ancestral et de cette infidélité était née Mischa.
[La voix semble réfléchir quelques secondes avant de reprendre, toujours un dans léger murmure. ]
         Alors dès ses premières années, ce fut compliqué. Ses parents se séparèrent avant ses deux ans. Quelques temps plus tard, un beau-père apparut dans la vie de la jeune fille et, par la même occasion, un petit frère nommé Elliot. Mischa se révélait être une gamine très docile, très silencieuse, dans son monde, un peu comme elle l'est à l'heure actuelle. Mature aussi, mais ça n'était pas véritablement un choix puisque dès son plus jeune âge, donc vers ses 10/11 ans, la jeune fille devait très souvent garder son petit frère. Mischa fut donc très rapidement responsable et assez autonome et un lien très spécial unissait les deux enfants dont les parents disparaissaient régulièrement plusieurs jours pour des escapades en amoureux.
[Son flot de parole s'accélère.]
         Les années scolaires s'enchainaient rapidement, bonne élève mais peu mieux faire comme on dit. N'empêche que la jeune adolescente s'en sortait toujours assez bien pour se diriger dans les rangs qu'elle voulait. Mais à cause de son caractère différent et de son monde à elle, elle n'accumulait pas les amis et les histoires amoureuses. Baccalauréat en poche, elle se dirigea vers une école de journalisme. Après avoir retapé sa première année, les suivantes s'enchainèrent sans soucis particulier, au contraire même, puisqu'elle avait ce "truc" qui rendait ses articles différents. D'après son directeur, cela venait des croquis qu'elle ajoutait par ci par là dans ses textes et de par sa plume. La jeune femme écrivait de la même façon dont elle se comportait dans la vie de tous les jours. C'est à dire de façon détachée et absolument sans aucun tact. Ce qui, contrairement à ce qu'on aurait pu penser, avait beaucoup plu à plusieurs grands journaux. À côté de ça, Mischa cumulait un autre emploi, serveuse dans un bar de la ville. Elle avait cherché de quoi s'occuper l'esprit, de quoi s'occuper les mains aussi par la même occasion. À trop rester chez elle le soir, elle avait fini par se faire du mal à trop s'entrainer pour toujours mieux maitriser ses pouvoirs et sous les conseils avisés de son petit frère, elle avait trouvé un emploi la nuit. À savoir que Mischa fait parti de ces personnes qui se contentent de quelques heures de sommeil pour être en forme, alors le cumule de ses deux emplois ne la dérangeait pas.
[Des questions te tournent en tête, tu t'interroges. Tu prends une grande respiration et, sur la même intonation que l'homme qui te parles, tu te mets à questionner celui qui te narre l'histoire de cette inconnue.

- C'est une ancestrale donc ? Elle a des pouvoirs ? Comment les a t-elle découvert et surtout de quoi est-elle capable ?

Il ricane, semble surpris que tu l'interroges. Tes mots laissent place à un silence pesant qui semble s'éterniser. Tes yeux restent rivés sur la jeune femme qui, les jambes croisées sur son banc, croque quelque chose dans son carnet.
]

C'est en effet une ancestrale et elle possède bel et bien des pouvoirs. C'est que vous êtes curieux en plus, allez jouons pour son premier pouvoir. À la voir, froide comme ça, vous lui donneriez quoi comme pouvoir ? Vous souvenez vous du regard qu'elle vous a lancé à la gare, lorsque vous la fixiez depuis plusieurs minutes déjà ? Ne mentez pas, je suis sûr que vous vous en souvenez. Glacial. Au point de vous arracher un frisson et vous coller la chair de poule, je l'ai vu. Puis malgré la température agréable, vous aviez ressenti comme un courant d'air gelé, comme si la jeune femme dégageait un aura glacial que seul vous, la personne sur qui elle a posé son regard, semblait ressentir. Avec tout ça, vous êtes capable de deviner non ? Quelque chose en rapport avec la glace, bingo. Elle la génère, la crée, la manipule, la sculpte à sa guise et sait s'en servir comme bon lui semble. Solide comme de l'acier, elle peut tour à tour se servir de sa glace comme une arme que comme une armure. Mischa l'a découvert un jour, pour protéger son petit frère...

[Évidemment, tu te doutes que la jeune femme referme d'autres secrets, rien qu'en observant sa peau noircit par l'encre de tatouages diverses. Tes yeux scrutent les plus visibles. Tu en vois certain mais tu devines qu'il y en a d'autres. De tes doigts, tu effleures ton poignet en observant les siens, marqués par l'encre colorée. L'homme derrière toi regarde tes gestes et comprend, il ricane encore de ce ricanement qui commence à t'insupporter. ]

Ses tatouages ? Elle raconte son histoire, ses souvenirs, ses sentiments sur son corps. Mais elle est la seule à connaître la signification de chacun d'eux. Mais vous êtes d'une impolitesse inouïe à la fixer ainsi, on ne dévisage pas une jeune femme de la sorte.

[Tu as d'autres questions en tête, tu te demandes un tas de choses sur celle qui attire ton attention depuis tout à l'heure. Tu remarques que celle que la voix nomme Mischa relève ses yeux de son carnet pour les laisser errer devant elle, comme à la recherche de quelque chose. Ses pupilles sombres s'arrêtent sur toi, te détaillent. Le décor autour de toi semble flou, tu as une sensation étrange, comme si tu étais mal à l'aise. Ses pupilles semblent se teinter d'une couleur étrangement rouge alors qu'un fin sourire en coin se découpe sur sa joue. Tu secoues la tête pour reprendre tes esprits et te décide à te retourner pour faire face à l'homme qui te murmure à l'oreille depuis tout à l'heure. À ta plus grande surprise, il n'y a rien derrière toi, le parc est vide, l'allée est déserte. Il n'a pas pu fuir comme ça, c'est tout simplement impossible. Paniqué, tu te retournes alors vers la jeune femme qui ricane. Et ce ricanement, tu le reconnais, il est le même que la voix qui te chuchotait l'histoire de Mischa quelques minutes plus tôt. Elle s'approche de toi après avoir rangé ses affaires. ]

- La glace ? Que c'est banal, que c'est prévisible... Mon véritable pouvoir est la maitrise des illusions...

   
Pouvoirs & Armes

L'art de la projection, des illusions. ∞ Mischa, en se concentrant sur ses pensées, peut faire apparaitre un hologramme plus ou moins large. Allant d'un simple object sur un meuble à un paysage entourant entièrement la pièce, la jeune femme sait perturber vos sens. Tous vos sens. Allons y petit à petit d'accord ?
Pour les grandes projections. Si Mischa veut vous transporter, veut vous donner la sensation d'être sur le haut d'une montagne ou sur le mât d'un bateau, elle ne peut le faire sans avoir un contact avec vous. Un contact physique continu et prolonger et en se concentrant. Du coup, évidemment que vous devinerez d'où vous vient cette sensation puisque la jeune femme d'habitude absolument pas tactile pose sa main sur vous. Si vous ne résistez pas trop, elle peut mettre vos sens en alerte, vous donnez des sensations de vertiges, de nausées, de solitude aussi. Elle sait titiller les sentiments de ceux qui ne résistent pas. Si vous avez compris son pouvoir, si vous avez compris que ces sensations viennent d'elle, que ses visions sont à cause d'elle, il vous est évidemment possible de lutter et d'en limiter grandement les effets. Mais si vous êtes assez naïf pour ne pas comprendre, libre à elle de titiller votre cerveau comme bon lui semble.

Pour les petites illusions. Sans même vous toucher, Mischa peut vous donner l'illusion qu'il y a une chaise à côté de vous, que votre assiette est pleine, qu'une belle femme vous observe au loin. Ces hologrammes sont des projections, des illusions dont la jeune femme est capable de créer et de le partager à quelques personnes uniquement. Toute une salle entière ne verront pas nécessairement ce qu'elle projette, mais quelques personnes pourront être troublés. Plus les détails sont précis, plus la jeune femme a besoin de se concentrer longuement. Pour résumer, sans même avoir besoin de vous toucher, et sans même que vous soyez spécialement proche d'elle, la jeune femme peut projeter n'importe quel object, n'importe quelle personne, n'importe quel animal ou ce qui lui passe dans la tête. Parce que oui, le chat que vous observez dormir est réel, la chaise sur laquelle vous êtes en train de poser votre énorme fessier l'est aussi, heureusement pour vous, mais la belle demoiselle que vous dévorez du regard et qui semble vous faire de l'oeil n'est rien d'autre qu'un petit gros joufflu qui mange sans fin et sans faim un énorme sandwich dégoulinant. . Vous comprenez donc que, quand c'est minime, Mischa n'a pour seule limite son imagination.
À noter que, l'illusion est forcément projetée sur quelque chose d'existant.

Pour les sons. Vous avez pu remarquer son petit tour pour vous narrez son histoire et satisfaire votre curiosité ? Cette sensation d'une présence derrière vous, vous étiez persuadé qu'un vieillard se tenait à vos côté pour vous expliquer les détails de la vie de la jeune fille non ? Mischa est capable de faire cela. À trop l'observer, vous aviez attiré son attention sur vous et en ce concentrant suffisamment (non, elle ne dessinait pas, elle était juste concentré à vous jouer un tour.) elle s'amusait à vous perturber. Si la voix que vous entendiez n'était qu'un simple murmure, ce n'était pas pour que vous soyez le seul à entendre ses confidences mais simplement car la jeune femme n'avait aucun contact avec vous et que si elle souhaitait vous faire hurler une voix dans vos oreilles, il aurai fallut qu'elle soit près de vous, assez pour que sa main vous effleure.

Les sensations. Là c'est un peu plus compliqué à décrire. Sachant que de base, Mischa a déjà quelques soucis de palpitations quand elle use trop de son don, mais si en plus elle vous fait ressentir quelques émotions, là c'est un peu la panique mécanique dans son corps. En tout cas, vous, vous pourriez ressentir une étrange sensation de bonheur, de tristesse ou même de peur...

Mais... Évidemment, la jeune femme ne fait pas ça comme si de rien était. Plus elle a besoin de se concentrer pour faire apparaître les illusions, plus son pouvoir lui pompe de l'énergie. Et cette baisse d'énergie se fait ressentir de trois façons principalement. Premièrement, par une montée de température. Une fièvre d'abord légère augmente petit à petit plus elle se concentre longuement. Le soucis étant qu'à un certain stade, la fièvre fait délirer et ses délires, eux, font remonter ses vieux démons. Voyez le soucis ? Secondement, son dos se fait de plus en plus douloureux, des sensations de tiraillement d'abord puis l'impression qu'il est a deux doigts de se bloquer. Ça par contre, la jeune femme a plus ou moins appris à vivre avec. La cicatrice dans son dos est ce qui reste le plus douloureux lorsqu'elle utilise trop longtemps ses pouvoirs, mais en essayant de serrer les dents tant qu'elle peut, elle gratte tant bien que mal quelques minutes supplémentaires sur son pouvoir. Et dernièrement, les pupilles de la jeune femme se teinte d'une étrange coloration rouge, comme les yeux albinos de sa mère. Naturellement, ils sont noirs, sombres. Ça donne quelque chose d'assez étrange lorsqu'ils se teintent en fait...


Maniement des lames ∞ Toujours un couteau en poche. C'est féminin n'est ce pas ? Mais Mischa a un petit faible pour les lames, que ce soit des couteaux papillons, des crans d'arrêts ou des sabres, elle peut passer des heures à s'entrainer au maniement de ces armes blanches. Bon, elle a tout de même un faible pour les couteaux de lancés et les couteaux papillons, c'est vrai. Au fil des années, elle s'est suffisamment entrainée pour atteindre une très bonne précision de ses précieux et sait se défendre avec.



Nyctalopie s'éveillera

Pour l'instant Mischa sait seulement qu'elle n'a pas de problème de vu, au contraire même, sa vision est celle que l'on peut qualifié d'une vision de pilote d'avion de chasse. Au delà des capacités habituelles de vision, elle arrive à reconnaître des détails lointain, et ses yeux sont particulièrement sensibles aux mouvements.
Ce qu'elle ne sait pas encore, c'est qu'elle est capable de voir la nuit. Comme les chats. Mischa apprendra petit à petit à s'en servir.
Ses yeux s'affinent, tels des pupilles de chats, lorsqu'elle use de son don la nuit. Mais des mots de crânes accompagneront l'utilisation trop prolongée de cette capacité.


Écran magique

Myo, j'ai 18 ans, et je fais une fac' donc mes horaires de RP varient en fonction de mes heures de cours, de mon travail et essentiellement de mes partiels... Mea culpa, aussi en fonction de mes potes, okey.
J'ai quelques soucis avec ma fiche je crois:
 
Code:
[b]Uta Girl[/b] de [i]Tokyo Ghoul[/i] est Mischa C. Swann.
Code:
[b]Rôle[/b] de [i]Organisations[/i] est Pseudo.
 




Dernière édition par Mischa C. Swann le Mar 26 Jan 2016 - 19:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Penses-tu que
Hugi Nevermore respirera encore longtemps ?



Profil

MESSAGES : 166
RUNES : 96

INSCRIT(E) DEPUIS LE : 28/02/2014
AVATAR : Howl du Château ambulant
AUTRES COMPTES : Griffin - Heimdallr

MON ÂGE : Inconnu - Vieux
ARMES&POUVOIRS : Psycho-pass - Cassandre - Rythme cardiaque




MessageSujet: Re: You will be alone, Alone with all your secrets and regrets. Lun 1 Fév 2016 - 7:07


FÉLICITATION ! ☼
Désolé du retard dans la validation. J'aime beaucoup ta fiche avec l'histoire très complète et les pouvoirs hyper-détaillés. Amuse-toi bien parmi nous et n'oublie pas de rejoindre une Organisation (sinon tu seras mise par défaut en Membre non-actif de la Mascarade !)




Maintenant que tu es officiellement entré dans le monde de Breath, il te faut remplir quelques paperasses administratives mais facultatives. Toutefois, vaut mieux les remplir quand même. Je te propose donc remplir ton profil et le tenir à jour suivant l'évolution de ton personnage et tout le tralala.

Ensuite, je t'invite à venir créer ton topic de rps et ton relationnel. Et aussi venir chercher ton portable et faire une demande pour créer ton blog !

Note bien que tu peux rejoindre aussi des organisations et participer à des défis ! Bref, tu as de quoi t'amuser avec de nombreuses animations ! Bon rp parmi nous !



« C'est la pluie au-dehors
moi je suis soleil »

Hugi plussoie cette chanson




Cadô:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

You will be alone, Alone with all your secrets and regrets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Regards et regrets sur le tourisme haïtien
» Deuzième étape [Hitsaki et Tamina]
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La sagesse.....
» Le secret de Térabithia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Breath ! :: I'm alive :: You are (not) alone. :: Fiches validées :: Poisons-